Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • VOUS VOUS SENTEZ STRESSÉE image
    VOUS VOUS SENTEZ STRESSÉE image

    VOUS VOUS SENTEZ STRESSÉE?

    VOUS VOUS SENTEZ STRESSÉE? VOUS N’ÊTES PAS LA SEULE

    Source:

    Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), un partenaire caritatif AIMEZ VOUS de PharmaprixMD

    ParDreKaty Kamkar, psychologue cliniciennee, Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) et professeure adjointe au département de psychiatrie de l’Université de Toronto.

    Les sentiments de stress, d’anxiété et d’inquiétude font partie de la vie quotidienne d'une femme.

    D’ailleurs, de légères doses de stress et d'anxiété nous aident à respecter les délais, à être prêtes à temps, à rester motivées et à être productives.

    Le stress est aussi une réaction normale face aux situations où nous percevons une menace ou un danger. Lorsque notre cerveau détecte une « menace » ou un « danger », notre système d'alarme interne, ou notre réflexe de « fuite » ou de « combat », se met en marche pour nous protéger. Ce sont là des exemples de stress et d’anxiété fonctionnels.

    Par ailleurs, les hommes et les femmes sont affectés de différentes façons par les troubles de santé mentale.

    Ainsi, la dépression et l'anxiété ont tendance à être plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Le stress et la pression liée à l'acceptation de nombreux rôles et responsabilités, à la violence sexuelle et domestique et à la pauvreté, par exemple, ont tendance à affecter les femmes dans une plus grande mesure que les hommes. Par conséquent, cela affecte leur bien-être émotionnel et leur santé mentale.

    Le stress extrême ou chronique peut devenir nocif s'il n'est pas pris en charge. En effet, les risques de problèmes psychologiques et médicaux augmentent lorsque le stress est ressenti de façon prolongé et incontrôlable, au point de se sentir impuissant et désemparé, d'avoir le sentiment de perdre le contrôle et de n'avoir plus d'énergie.

    Le stress peut avoir des répercussions sur ces quatre éléments :

    1. Notre façon de penser. Nous pouvons éprouver de la difficulté à se concentrer ou à penser, devenir plus négatives, nous inquiéter constamment ou avoir plus de difficulté à prendre des décisions.
    2. Nos émotions. Nous pouvons devenir d'humeur changeante, avoir le moral bas, nous sentir plus irritables, déprimées, malheureuses ou agitées.
    3. Notre bien-être physique. Nous pouvons souffrir de maux de tête, de tension musculaire, d'hypertension artérielle, de problèmes d'estomac, de nausées, de diarrhée ou de perte de libido.
    4. Nos comportements. Nous pouvons manger ou dormir plus ou moins que d’habitude, nous retirer des situations sociales, nous isoler, adopter des habitudes nerveuses comme se ronger les ongles, consommer plus d'alcool, de cigarettes ou de drogues ou négliger nos responsabilités.

    Conseils et stratégies pour prendre soin de vous et développer votre résilience  

    • La pleine conscience et la prise en charge cognitive
      • Concentrez-vous sur votre respiration et ralentissez votre rythme respiratoire.
      • Mettez en perspective les pensées négatives, les inquiétudes et les facteurs de stress et adoptez une perspective élargie pour mieux les évaluer.
      • Fixez-vous des attentes réalistes.
      • Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler.
    • La prise en charge pratique et physique
      • Faites régulièrement de l'exercice physique. Même faire un petit peu d'exercice au quotidien peut apporter une différence significative.
      • Recherchez un bon soutien social.
      • Planifiez-vous des activités significatives.
      • Concentrez-vous pour atteindre un équilibre entre votre travail et votre vie personnelle afin de ressentir davantage un sentiment d'épanouissement et de croissance personnelle.
    • La prise en charge émotionnelle
      • Établissez des limites personnelles et émotionnelles saines en ce qui concerne ce qui fonctionne pour vous et ce qui ne fonctionne pas.
      • Gardez en tête que vos limites émotionnelles vont probablement changer avec le temps.
      • Concentrez-vous sur vos propres besoins, sentiments et intérêts.
      • Concentrez-vous sur vos forces et vos points positifs pour développer continuellement votre estime de soi, votre prise en charge et votre amour-propre.

    Pour de plus amples renseignements sur les conseils que vous pouvez suivre pour vous aider à prendre soin de votre santé mentale et à la renforcer, visitez la section Conseils sur le site Web de l’Autoexamen de la santé mentale des femmes

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes