Le germe lié aux ulcères

Il y a dans l'estomac des substances qui protègent sa paroi contre les dommages. Il y a aussi des substances au caractère agressif, comme l'acide gastrique, qui aident à digérer les aliments. Un ulcère se forme en raison d'un déséquilibre entre les facteurs protecteurs et agressifs présents dans l'estomac. Le terme ulcère gastroduodénal peut désigner un ulcère de l'estomac ou un ulcère du duodénum (partie initiale de l'intestin à l'extrémité de l'estomac).

Une infection bactérienne due à la présence de Helicobacter pylori, ou H. pylori, est un autre facteur important dans la survenue d'ulcères ou du ralentissement de la guérison des ulcères. Environ 80 % à 90 % des ulcères sont probablement liés à la présence d'une infection par H. pylori dans l'estomac. La bactérie H. pylori peut mener à une augmentation de la production de l'acide dans l'estomac et à la diminution des facteurs protecteurs dans le duodénum, donc à la survenue d'ulcères gastroduodénaux. Une infection par H. pylori peut aussi accroître le risque de cancer de l'estomac. Pour ces raisons, un grand nombre de personnes subissent des examens visant à dépister la présence de H. pylori, et une association médicamenteuse particulière leur sont prescrite pour éradiquer l'infection par H. pylori.

D'où provient cette bactérie? Comment pénètre-t-elle dans l'organisme?

La façon dont la bactérie Helicobacter pylori infecte une personne reste inconnue. Selon certains, elle serait transmise d'une personne à l'autre à la suite d'un contact direct avec de la salive, du vomi ou des matières fécales. Par exemple, si vous touchez d'abord une surface contaminée par des matières fécales et ensuite votre bouche, vous pouvez avaler des matières fécales sans vous en rendre compte.

Comment puis-je savoir si je suis infecté par cette bactérie, et si c'est le cas, qu'est-ce qui pourrait m'en débarrasser?

Votre médecin peut déterminer la présence de Helicobacter pylori au moyen d'un simple test respiratoire. D'autres méthodes de détection comprennent l'examen d'un échantillon de matières fécales, des analyses de sang et des biopsies (au moyen du prélèvement d'un fragment de tissu).

Le traitement qui permet de débarrasser une personne de Helicobacter pylori est une association médicamenteuse – réunissant souvent 1 inhibiteur de la pompe à protons (IPP) et 2 antibiotiques. Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications du médecin pour que le traitement ait de plus fortes chances d'agir efficacement.

Quel rôle jouent les AINS et l'AAS dans les ulcères?

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), que l'on prend souvent contre la douleur arthritique, sont une cause importante d'ulcères. Les AINS préviennent la production d'une substance qui protège l'estomac. Les AINS irritent aussi directement la paroi de l'estomac. Les personnes qui prennent des AINS régulièrement courent un risque accru d'ulcère. Les ulcères gastroduodénaux causés par les AINS peuvent quelquefois mener à des complications comme un saignement gastrointestinal.

Environ 15 % des personnes prenant quotidiennement des AINS sont atteintes d'un ulcère gastroduodénal. De plus, 1 % à 4 % des personnes qui prennent un AINS pendant toute une année auront une grave complication.

L'AAS (aussi connu sous l'appellation acide acétylsalicylique, par ex. Aspirin® et ses produits génériques) est souvent prescrit à faibles doses pour réduire le risque d'accidents vasculaires cérébraux ou de crise cardiaque (lorsqu'il s'agit de personnes ayant déjà subi un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque). Il aide à éviter la formation de caillots à certains endroits. L'AAS utilisé dans cette intention joue un rôle important dans la santé de votre cœur, ne cessez donc pas de le prendre parce que vous craignez un ulcère. Consultez plutôt votre médecin pour tout renseignement supplémentaire.

Toutes les personnes qui prennent de l'AAS ou des AINS n'auront pas systématiquement un ulcère. Les facteurs qui en accroissent le risque sont des antécédents d'ulcère, un âge avancé, la prise de doses plus élevées, la prise de l'AAS en même temps que des AINS, la prise de 2 AINS, ou plus, ensemble, la consommation régulière d'alcool pendant que vous utilisez de l'AAS ou des AINS et une infection par H. pylori.

Si vous courez un plus grand risque d'ulcère causé par l'AAS ou les AINS, il est possible que votre médecin vous prescrive un médicament qui pourrait prévenir la formation d'un ulcère ou qui soignerait une infection par H. pylori. Si vous devez utiliser de l'AAS ou des AINS pour un traitement de longue durée, votre médecin pourrait vous recommander de prendre un inhibiteur de la pompe à protons (IPP) afin de diminuer votre risque d'ulcère.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Quelles-sont-les-causes-des-brulures-destomac-et-de-lindigestion

Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services