Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • Mythes ou réalités : l’alimentation durant l’allaitement

    Confuse au sujet de votre alimentation durant l'allaitement? Malgré ce que vous avez pu entendre, vous n'avez pas à consommer une grande quantité supplémentaire de calories et des gallons d'eau ni à vous soumettre à plein de restrictions alimentaires, selon Ellen Desjardins, diététiste et nutritionniste de santé publique auprès des services de santé communautaires de la région de Waterloo. Voici quelques mythes sur l'allaitement déboulonnés. 

    MYTHE : Il ne faut pas toucher au café, à l'alcool, aux aliments épicés, à l'ail et au chou.

    RÉALITÉ : Le lait maternel peut contenir des traces de caféine et d'alcool. Il faut donc en consommer avec modération. Une tasse de café, ce n'est pas beaucoup. Par contre, si vous buvez du café ou du thé fort durant toute la journée, votre bébé pourrait devenir irritable. Un verre de vin à l'occasion est acceptable — mais quiconque s'occupe d'un enfant ne devrait jamais boire au point d'avoir les facultés affaiblies. Quant aux saveurs fortes, elles peuvent modifier le goût du lait maternel, mais certains bébés apprécient le goût de l'ail. En général, les bébés s'habituent aux saveurs qui sont courantes dans l'alimentation de la mère. Ne présumez donc pas que parce que vous mangez des aliments comme du chou, bébé rejettera votre lait ou aura des gaz. Il est temps d'éliminer des aliments quand bébé est constamment irrité par ceux-ci.

    MYTHE : L'allaitement vide vos os de calcium; vous devez donc boire plus de lait.

    RÉALITÉ : Selon les plus récentes recommandations, il n'est pas nécessaire d'augmenter votre apport de calcium durant l'allaitement. Une partie du calcium de vos os est en effet perdue durant l'allaitement, mais elle est récupérée une fois que bébé est sevré. Les femmes qui allaitent ne courent pas un plus grand risque d'ostéoporose. Veillez simplement à consommer trois ou quatre portions de produits laitiers ou de lait de soja (enrichi de calcium et de vitamine D) afin d'obtenir la quantité recommandée de 1 000 mg de calcium par jour.

    MYTHE : L'allaitement exige une très grande consommation de calories.

    RÉALITÉ : Pas toujours. Les femmes qui allaitent doivent consommer chaque jour deux ou trois portions supplémentaires, selon le document intitulé Bien manger avec le Guide alimentaire canadien. Ceci se traduit par un fruit de plus et un yogourt à la collation, ou une rôtie de plus au déjeuner et un verre de lait de plus au souper. Votre corps utilise les calories efficacement afin de produire du lait, sauf si vous avez un poids insuffisant. Veillez à suivre les lignes directrices du Guide alimentaire canadien (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/food-guide-aliment/index-fra.php) et à pratiquer une activité physique modérée. Cependant, évitez les régimes radicaux et les exercices excessifs, qui pourraient abaisser votre réserve de lait.

    Il y a tout de même quelques nutriments très importants auxquels vous devriez porter une attention particulière. Les fruits et les légumes de couleur orange sont une excellente source de bêta-carotène que l'organisme transforme en vitamine A nécessaire pour une saine croissance — mangez-en tant que vous voulez. Le gras du lait maternel varie aussi selon votre régime; choisissez donc des sources de gras comme les huiles végétales et de poisson, qui enrichissent votre lait de bons gras polyinsaturatés. De plus, il est recommandé de prendre chaque jour une multivitamine contenant de l'acide folique (au moins 400 microgrammes ou 0,4 mg) et du fer, et ce, même si vous mangez bien. Il existe plusieurs multivitamines conçues pour les femmes enceintes qui contiennent la quantité appropriée des suppléments recommandés. Votre pharmacien peut vous aider à en choisir une qui vous convient.

    En résumé, adoptez un régime alimentaire équilibré composé de grains entiers, de légumineuses et de fruits et légumes. N'exagérez pas sur les calories, faites des activités physiques modérées et buvez beaucoup de liquides (comme de l'eau, du lait ou des boissons au soja enrichies).

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes