Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • Les exercices de kegel

    Le plus grand avantage des exercices de Kegel (nommé en l’honneur du Dr Arnold Kegel, le gynécologue qui les a créés), c’est que vous pouvez les pratiquer n’importe où, à tout moment, sans même transpirer. Cet important exercice contribue à renforcer les muscles du plancher pelvien, qui supportent l’intestin, la vessie et le bébé. « La maîtrise des exercices de Kegel exige de la pratique et les femmes devraient les faire avant, durant et après la grossesse », recommande Sarah Lambersky, instructrice de yoga prénatal à Toronto. « Ils contribuent à réduire l’incontinence pendant et après la grossesse, à renforcer le plancher pelvien en prévision du travail et de l’accouchement ainsi qu’à accroître le plaisir sexuel après la naissance du bébé. »

    Selon Mme Lambersky, les femmes enceintes devraient associer les exercices de Kegel à un moment de la journée ou à une activité pour s’assurer de les faire régulièrement. « Par exemple, prenez la décision de les pratiquer dans l’autobus, en prenant votre repas du midi ou en regardant la télévision avant d’aller au lit, suggère-t-elle. Ces exercices sont intégrés dans les programmes de yoga prénatal. »

    Mode d’emploi :

    Il faut souvent un peu d’entraînement pour exécuter ces contractions rapides. Vous devez d’abord sentir le muscle que vous désirez faire travailler. Selon Mme Lambersky vous ne devriez pas retenir pas votre souffle, mais plutôt respirer librement tout au long de l’exercice. Voici quelques suggestions simples qui vous aideront à maîtriser les exercices de Kegel.

    1. Vous pouvez apprendre à effectuer ces exercices en allant aux toilettes. En interrompant l’écoulement de l’urine au milieu de la miction, vous serez en mesure de localiser les muscles à faire travailler. Cependant, n’en prenez pas une habitude, car la pratique des exercices de Kegel avec une vessie pleine ou en cours de miction peut en fait affaiblir les muscles avec le temps.

    2. Asseyez-vous sur une chaise ou sur le sol et prononcez à voix haute le son profond « OUM » en provenance du ventre. Ce son vous aidera à contracter les muscles que vous devez renforcer.

    3. Recourez à une technique de visualisation; asseyez-vous, fermez les yeux et visualisez un mouvement intérieur vers le haut alors que vous contractez et relâchez les muscles.

    Lorsque vous aurez appris à faire correctement les exercices de Kegel, perfectionnez votre technique lorsque vous êtes assise ou étendue. Contractez les muscles du plancher pelvien pendant cinq secondes, puis relâchez-les durant cinq secondes. Votre objectif devrait consister à les contracter 10 secondes et les relâcher 10 secondes. Si vous le pouvez, visez trois séries de 10 contractions par jour.

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes