Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • Introduction aux œufs

    Introduction aux œufs
    par Cara Rosenbloom, R.D.

    Une des plaintes que j’entends le plus souvent de la part de mes clients est qu’ils en ont assez de manger des omelettes au blanc d’œuf au brunch du dimanche. Quand je leur demande pourquoi ils ne mangent pas de jaunes, j’obtiens toujours la même réponse : « Les jaunes d’œufs contiennent beaucoup de cholestérol et c’est mauvais pour mon taux de cholestérol. »

    Mes clients sont contents d’apprendre que le Guide alimentaire canadien recommande de consommer des viandes et substituts, comme les œufs, jaune compris. Le Guide dit que les œufs peuvent s’insérer dans une saine alimentation. Si comme la plupart de mes clients, vous êtes surpris d’apprendre cette nouvelle, lisez ce qui suit afin de savoir comment insérer des œufs dans votre régime de saine alimentation.

    Les œufs et le cholestérol 

    Des recherches datant des années 1970 signalaient que les aliments riches en cholestérol, et spécialement les œufs, faisaient augmenter les taux de cholestérol. Ces premières études comprenaient des aliments à la fois riches en cholestérol et en gras saturés, comme le beurre, ce qui a fait croire à tort aux chercheurs que le cholestérol était le principal coupable. Quand les chercheurs ont récemment réévalué ces données, ils ont compris que les régimes riches en gras saturés ou trans, et non en cholestérol, sont les principaux responsables de l’augmentation des taux de cholestérol.

    Les gras saturés et trans se retrouvent dans les aliments comme les viandes grasses, les produits laitiers entiers et les aliments préparés et pré-emballés contenant des huiles hydrogénées, comme les biscuits, les frites et les beignes.

    Parce qu’un œuf cuit dur contient à peine 1,6 g de gras saturé et aucun gras trans, les chercheurs ont conclu que le lien établi précédemment entre les œufs et le cholestérol était grossièrement exagéré.

    Les œufs, avec modération

    En général, les études démontrent que les personnes sans antécédents de maladies du cœur, de diabète, d’hypertension artérielle ou d’hypercholestérolémie qui consomment en moyenne un œuf par jour (ou sept œufs par semaine) ne voient pas leurs risques de maladies du cœur augmenter à long terme.

    Cependant, les aliments qui contiennent des taux élevés de cholestérol, comme les jaunes d’œufs, pourraient avoir un effet limité sur les taux de cholestérol des personnes souffrant d’hypercholestérolémie ou de diabète de type 2. Une récente étude a démontré que les personnes souffrant de diabète de type 2 ont tendance à afficher des risques accrus de maladies du cœur quand ils consomment plus d’un œuf par semaine et qu’elles devraient consommer des jaunes d’œufs avec prudence. Si vous êtes atteint de l’un ou l’autre de ces problèmes de santé, ou si vus avez quelque autre souci au sujet de votre santé, consultez votre professionnel de la santé, qui vous conseillera sur la quantité d’aliments contenant du cholestérol que vous devriez consommer.

    Valeur nutritive des œufs

    Un gros œuf contient 70 calories, six grammes de protéines de haute qualité et cinq grammes de lipides, principalement des gras insaturés sains. Les œufs sont une source de zinc, de vitamines A, D et du groupe B, comme le folate, la riboflavine et la vitamine B6. Les œufs contiennent aussi l’antioxydant appelé lutéine, qui peut prémunir contre la progression des maladies cardiaques précoces.

    La vérité sur les œufs

    Œufs bruns ou blancs : La couleur de la coquille dépend de la race de poule. Les deux couleurs d’œufs offrent la même valeur nutritive.

    Conservation : Les œufs devraient être conservés dans leur emballage d’origine afin de les empêcher d’absorber les fortes odeurs d’autres aliments à l’intérieur du frigo. Conservez-les à l’intérieur du frigo plutôt que dans la porte.

    Fraîcheur : Vérifiez la date d’expiration, qui indique que les œufs seront de catégorie A tant que cette date ne sera pas atteinte. Afin de vérifier la fraîcheur à nouveau, déposez délicatement l’œuf cru dans un bol d’eau. Un œuf frais coule au fond tandis qu’on œuf expiré flotte.

    Grâce à ces renseignements mis à jour, vous pouvez déguster des œufs au brunch du dimanche. Rappelez-vous simplement d’éviter le bacon, le beurre sur les rôties, la crème dans votre café et les plats à base d’œufs préparés avec des fromages entiers, qui regorgent de gras saturés.

    Affiché en octobre 2009.

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes