X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • Quelques mesures de précaution relatives au jardinage

    © 1996-2014 MediResource Inc.

    Vous avez le pouce vert et mal au dos? Vos tomates grimpantes monteront peut-être encore plus haut, mais vos genoux souffriront peut-être lorsque vous devrez monter à votre échelle.

    Un jardin productif a besoin de la lumière du soleil, d'une bonne irrigation, et des efforts soutenus d'un jardinier dévoué. Un jardinier peut rester en bonne santé, en toute sécurité, en suivant les lignes directrices du jardinage proposées ci-après.

    Préparez-vous. Considérez le jardinage comme une séance d'exercice et faites un échauffement. Marchez dans votre jardin en vous étirant en douceur ou faites une promenade dans votre voisinage. Le jardinage fait travailler vos articulations, optez donc de faire quelques étirements qui assoupliront et réchaufferont les articulations des genoux, des coudes, des poignets et des épaules.

    Faites attention à vos genoux. Pour se rapprocher de la terre, les jardiniers se retrouvent souvent à genoux. Les inlassables jardiniers peuvent être atteints d'une bursite, inflammation douloureuse des articulations. Réduisez l'effort mis sur vos genoux et votre dos en ne mettant qu'un genou à terre à la fois. Lorsque vous vous mettez à genoux, assurez-vous de garder le dos bien droit, et pensez à utiliser des genouillères, elles vous procureront un coussin supplémentaire sur un sol dur ou rocailleux. Changez de position quand elle devient inconfortable.

    Alternez les tâches. Désherbez ou creusez pendant trop longtemps, et les mouvements répétitifs que vous accomplirez causeront de la fatigue. Alternez les tâches de jardinage pour éviter les microtraumatismes répétés. Variez les activités désherbez pendant 5 minutes, puis effectuez une tâche moins pénible pour vos mains, comme le ratissage par exemple. Ensuite, creusez et ratissez. De cette façon, aucune partie de votre corps ne sera soumise à un effort excessif et vous éviterez les séances marathonesques et obsessionnelles qui peuvent résulter d'une trop grande concentration sur une tâche. Vous ne pourrez jamais vous débarrasser de tout ce liseron en un après-midi! Faites des pauses entre chaque tâche pour vous reposer ou pour faire quelques légers étirements. Asseyez-vous un instant à l'ombre et buvez quelques gorgées d'eau.

    Usez de prudence. En tant que jardinier, vous utilisez de nombreux outils, mais vos mains sont votre outil le plus précieux. Protégez-les à l'aide de gants de jardinage épais, bien ajustés. Évidemment, vous ressentirez un grand plaisir lorsque vous sortirez de la terre la racine principale, et toute noueuse, de ces sales mauvaises herbes, mais vous tirerez peut-être en même temps des petits morceaux de verre ou de métal rouillé. Sans gants, vos mains risquent d'être coupées, égratignées, abimées, et exposées à des produits chimiques, à des insectes, et possiblement à des allergènes irritants. Même si vous portez des gants, vous devrez vous laver les mains minutieusement une fois que vous aurez fini vos tâches de jardinage.

    Utilisez vos outils avec discernement. Les outils devraient faciliter la tâche du jardinier, et non pas la rendre plus douloureuse ou plus dangereuse. Les outils de jardin revêtent toutes les formes, tailles et niveau de tranchant, il faut donc toujours les utiliser avec précautions et soins. Choisissez l'outil approprié pour le travail que vous devez faire, et n'oubliez pas de commencer par lire les directives qui accompagnent l'outil, et de les suivre. Pour les outils à utiliser debout – râteau, pioche, ou pelle, par exemple – choisissez-en un qui vous permet de garder le dos droit pendant que vous effectuez vos tâches. Si la tâche nécessite un outil à main, assurez-vous que votre poignet et votre main forment bien une ligne droite. Un poignet plié donne une moins bonne prise, entraîne un manque d'efficacité et un plus grand nombre de possibilités de blessures. Lorsque vous utilisez des outils électriques, assurez-vous que le bouton de mise en marche est à l'arrêt avant de les brancher, et ne les utilisez jamais sur des surfaces humides.

    Coexistez harmonieusement avec la nature. Lorsque vous travaillez au grand air, dans votre jardin, établissez un rapport harmonieux avec les éléments. Avez-vous tendance à avoir des allergies ? Portez un masque ou oubliez vos activités de jardinage les jours où le taux de pollen dans l'air est élevé. La lumière du soleil vous apporte de la vitamine D, mais faites attention à la superexposition. Effectuez vos travaux de jardinage tôt le matin ou en fin d'après-midi (avant 11 heures ou après 16 heures) pour éviter les moments où l'intensité du rayonnement solaire est la plus forte. Enduisez-vous d'un écran solaire (FPS 15 ou plus), portez des lunettes de soleil, un chapeau à large bord et des vêtements protecteurs légers. N'oubliez pas de boire beaucoup d'eau, surtout les jours où il fait chaud. Les vêtements propices au jardinage devraient aussi fournir une défense contre les piqûres d'insectes. Protégez-vous des affections transmises par les moustiques et les tiques en les éloignant au moyen d'un insectifuge.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2020. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Jardin-propice-a-la-sante-jardinier-en-bonne-sante

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes