Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

  • Article en promotion
  • Chez le médecin : ce qu'il faut faire

    © 1996-2014 MediResource Inc.

    Vous passerez probablement que peu de temps avec votre médecin, mais si vous utilisez de bonnes stratégies, chaque minute sera fructueuse.

    Arrivez à l'heure. Bien sûr, c'est contrariant d'attendre. Ce n'est pas par hasard que les médecins ont une salle d'attente. Toutefois, n'oubliez pas que si votre médecin est en retard, c'est parce qu'il prend vraiment le temps d'aider ses patients. Mais, si vous êtes en retard, il se pourrait que le temps qu'il aurait dû vous consacrer soit écourté, que sa consultation soit hâtive et que vous ne disposiez pas du temps nécessaire pour discuter de ce qui vous inquiète.

    Préparez-vous. Notez les questions qui vous préoccupent au préalable et dressez-en la liste que vous lui apporterez. Ainsi, si vous avez l'impression qu'il se hâte, ou si vous vous énervez, vous n'oublierez pas ce que vous vouliez lui demander.

    Surmontez votre timidité. Ne soyez pas gêné si le sujet que vous voulez aborder est de nature délicate. Il y a de fortes chances pour que votre médecin ait déjà eu à traiter ce genre de problème. En outre, son but est de vous aider, non pas de vous juger.

    Posez des questions. Ne craignez pas de demander des renseignements concernant un programme de traitement dont vous avez entendu parler. Mais, soyez prêt à écouter ce qu'il en pense, que ce soit en bien ou en moins bien. Les médecins aiment rencontrer un patient informé, mais, si vous venez voir le vôtre pour lui communiquer le diagnostic que vous avez établi ou pour lui dire comment traiter votre affection, il se pourrait que votre démarche s'avère frustrante pour vous deux. N'oubliez pas que vous venez dans son cabinet parce que vous voulez connaître son opinion professionnelle. Donc, au lieu de lui déclarer de quelle affection vous souffrez, et comment il devrait la traiter, demandez-lui bien franchement : « Docteur, que pouvez-vous me dire à propos de ce traitement ? ».

    Soyez explicite. Décrivez vos symptômes, aussi clairement que possible. Notez leur durée, fréquence, apparition, gravité ainsi que les déclencheurs et les motifs que vous avez observés. Ainsi, votre médecin pourra se faire une bonne idée de ce qui vous tracasse et il pourra en cibler la source avec plus de précision.

    Soyez honnête. Votre médecin peut seulement vous aider s'il peut se faire une idée exacte de ce qui se passe. Par conséquent, répondez clairement et honnêtement aux questions sur vos symptômes, votre mode de vie, la prise d'autres médicaments.

    Assurez-vous de comprendre ce que le médecin vous dit. Lorsque vous quittez son cabinet, vous devriez avoir une vision claire de votre état de santé, de votre traitement, des rendez-vous de suivi, des analyses et de tous les autres soins dont vous pourriez avoir besoin. Si vous n'êtes pas sûr de comprendre ce que votre médecin vous explique, ne craignez pas de lui demander de répéter ou d'écrire ce qu'il vient de vous dire. Vous pouvez aussi demander à un membre de votre famille, ou à un ami, en qui vous avez toute confiance, de venir avec vous et de vous aider à comprendre clairement les explications.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Sachez-parler-a-votre-medecin

    Pour de l'information adaptée à votre situation parlez à un pharmacien.  Pour trouver une pharmacie près de vous allez au http://pharmaprix.ca/services

    Erreur

  • États connexes