Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Phlébite

Alternate Names (FR): Inflammation des veines

© 1996-2014 MediResource Inc.

  • À propos de
  • Les faits

    Le mot « phlébite » signifie inflammation d'une veine.

    La phlébite superficielle (aussi appelée thrombophlébite superficielle), est un trouble où les veines qui se trouvent près de la surface de la peau (les veines superficielles) deviennent enflées, sensibles et rouges, et des caillots de sang s'y forment. Lorsque le caillot de sang se forme dans une veine plus profonde (par ex. les veines dans les muscles), on parle alors de thrombose veineuse profonde (TVP).

    Causes

    La phlébite se produit quand un caillot de sang se forme dans une veine ou quand une veine est endommagée par un médicament administré par voie intraveineuse ou par un cathéter intraveineux. La phlébite peut toucher deux types de veines : les veines superficielles et les veines profondes.

    Les veines superficielles se trouvent dans la couche de gras juste sous la peau; elles ont l'apparence de minces lignes bleues sur la surface de la peau. Quant aux veines profondes, elles se trouvent dans les muscles et ne sont pas visibles. Dans les jambes, les veines profondes sont comprimées par les muscles qui les entourent, ce qui aide le sang à circuler à partir des jambes et à monter jusqu'au cœur. Les veines superficielles ne sont pas entourées de muscles et elles ne sont pas soumises à une compression; le sang y circule donc plus lentement. Les veines où le sang circule plus lentement, comme les veines variqueuses, sont plus exposées aux phlébites.

    La phlébite est souvent causée par un traumatisme infligé à une veine. Un caillot de sang, appelé thrombus, peut se former et adhérer à la paroi de la veine. Comme aucun muscle ne comprime le caillot, celui-ci reste collé à l'intérieur de la veine et empêche le sang de circuler librement. En règle générale, les caillots de sang qui se forment dans les veines superficielles ne se délogent pas et ne se rompent pas. Par contre, les caillots qui prennent forme dans les veines profondes peuvent se rompre et atteindre les poumons; une fois rendus, ils peuvent provoquer une difficulté à respirer.

    La phlébite est parfois une complication de certaines maladies du tissu conjonctif, comme le lupus, ou de certains cancers, comme ceux du pancréas, du sein ou des ovaires. La phlébite peut également résulter de la prise de certains médicaments (par ex. les solutions de potassium et bon nombre de médicaments contre le cancer) qui ont un effet irritant sur les veines.

    Symptômes et complications

    La zone autour de la veine est rouge, chaude, gonflée et souvent douloureuse. Comme le sang dans la veine a tendance à se coaguler, la veine se durcit et n'est plus aussi souple qu'une veine normale. À la palpation, elle peut même donner une impression de « corde  » portant des nœuds sur sa longueur. Quand la phlébite touche une veine superficielle de la jambe, il est courant de constater une enflure de la cheville ou du pied. Une phlébite de longue date dans une veine de la jambe peut entraîner une décoloration autour de la cheville.

    Une phlébite superficielle non soignée peut gagner les veines profondes, mais il s'agit d'un phénomène rare. Des complications plus sérieuses surviennent en cas de thrombose veineuse profonde, car un caillot peut se détacher d'une veine profonde et migrer vers les poumons. Le caillot de sang en déplacement, que l'on appelle embole, peut empêcher la circulation du sang jusqu'aux poumons et donc causer une embolie pulmonaire.

    Le diagnostic

    Le médecin peut diagnostiquer une phlébite en examinant les veines. Ainsi, une échographie ou un test de Doppler peuvent être faits pour vérifier si un caillot de sang se trouve dans une veine profonde.

    Traitement et prévention

    La phlébite superficielle se résorbe habituellement d'elle-même en quelques jours, même s'il faut quelques semaines pour que les indurations et la douleur disparaissent. Le traitement habituel comprend des trempettes à l'eau moyennement chaude, du repos, une élévation de la jambe et la prise d'un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) comme l'acide acétylsalicylique* ou l'ibuprofène. En cas de signes d'infection, un traitement antibiotique de courte durée pourra aussi être prescrit.

    Pour la phlébite superficielle et la thrombose veineuse profonde, le médecin peut suggérer le port de bas de contention élastiques. Si des caillots de sang sont logés dans des veines superficielles (par ex. dans la jambe), le médecin pourrait proposer d'enlever la veine. Dans de rares cas, le médecin pourrait extraire le caillot d'une veine superficielle sous anesthésie locale.

    En cas de thrombose veineuse profonde, des médicaments comme l'héparine ou la warfarine peuvent être employés pour prévenir la croissance des caillots sanguins.

    De plus, le médecin pourrait proposer d'installer un filtre (dispositif qui ressemble à un parapluie) dans une veine pour empêcher les caillots qui pourraient se rompre d'atteindre les poumons. Dans de rares cas, une intervention chirurgicale pourrait aussi être recommandée afin de contourner une veine ou de la dégager pour permettre la circulation du sang.

    Pour prévenir la phlébite, évitez de fumer et faites de l'activité physique d'intensité modérée afin de maintenir un bon tonus musculaire et de favoriser une bonne circulation. Lorsque vous voyagez pendant des périodes prolongées, marchez un peu environ toutes les heures et bougez les jambes fréquemment. Le port de bas de compression peut également s'avérer utile. Pour certaines personnes (en particulier celles qui ont déjà subi un caillot sanguin dans le passé), il se peut que le médecin recommande un médicament pour réduire le risque de développer un caillot sanguin.


    *Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Phlebite

    © 1996-2018 MediResource Inc. Modalités et conditions d'utilisation : le contenu des présentes est offert strictement à titre documentaire. Demandez toujours conseil à votre médecin traitant, ou à un autre fournisseur de soins de santé compétent, à propos de toutes les questions concernant un trouble médical.