Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Agoraphobie

Alternate Names (FR):

© 1996-2014 MediResource Inc.

  • À propos de
  • Les faits

    L'agoraphobie, qui signifie « peur de la place du marché » en grec, est un type de trouble anxieux. Les personnes qui en sont atteintes ressentent une anxiété intense dans certains lieux (par ex. des endroits ou des espaces publics où des foules se rassemblent) d'où il pourrait leur être difficile de s'échapper ou d’obtenir de l’aide s’ils commençaient à paniquer.

    Les longues files d'attente dans les banques ou les magasins, les autobus ou les métros sont des exemples des lieux qui posent problème aux personnes atteintes d'agoraphobies. Elles finissent souvent par éviter ces situations ou elles s'y rendent en compagnie de quelqu'un avec qui elles se sentent « en sécurité ». Dans les cas extrêmes, ces personnes se confinent chez elles, terrifiées à l'idée de se rendre quelque part en public.

    L'agoraphobie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et est plus fréquente chez les personnes d'âge moyen, en veuvage ou divorcées et les personnes ayant une situation économique défavorable. L’agoraphobie touche 7% des femmes et 4% des hommes. Elle affecte de manière disproportionnelle les personnes ayant des troubles paniques, la moitié des personnes ayant des troubles paniques sont également atteints d’agoraphobie.

    Causes

    Dans beaucoup de cas, l'agoraphobie survient après une attaque de panique (le trouble panique). Celle-ci est caractérisée par une terreur intense et accablante accompagnée de symptômes physiques tels que la transpiration, des étourdissements, des palpitations et un essoufflement qui durent généralement moins de 10 minutes.

    Bien que les attaques de panique soient imprévisibles, la personne atteinte apprend à éviter la situation qui semble avoir déclenché l'épisode, par peur d'en subir un autre. Une autre personne peut tout simplement se sentir mal à l'aise dans des situations agoraphobes, sans avoir jamais subi une attaque de panique et sans jamais éprouver une telle attaque.

    Symptômes et complications

    L'agoraphobie peut apparaître soudainement ou se développer graduellement, surtout entre 18 ans et 35 ans. Il est rare qu’elle se développe passé l’âge de 40 ans. Il s'agit d'une réaction physique et émotionnelle face à une situation précise qui déclenche la peur. Les symptômes comportent :

    • un intense sentiment de panique, de crainte, de terreur ou d'horreur;
    • l'admission que l'anxiété est exagérée et l'incapacité de la raisonner;
    • une accélération du rythme cardiaque, un essoufflement, des tremblements et le besoin irrésistible de fuir la situation – toutes les réactions physiques associées à une peur extrême;
    • le déploiement de stratégies très élaborées pour éviter la situation qui provoque la peur.

    Sans traitement, l'agoraphobie évolue habituellement avec une intensité variable et peut même disparaître spontanément. Si cette affection perturbe votre vie professionnelle et sociale ou vous empêche de mener une vie normale, vous devriez consulter un médecin pour qu'il vous procure l'aide dont vous avez besoin.

    Le diagnostic

    Comme c'est le cas avec la plupart des troubles mentaux, on ne peut recourir aux analyses sanguines ni à des méthodes « sûres et rapides » pour diagnostiquer l'agoraphobie. Un médecin doit poser beaucoup de questions pour déterminer si vous présentez les signes et les symptômes d'agoraphobie et pour s'assurer que vous ne souffrez pas d'un autre problème de santé mentale.

    Pour être diagnostiquée comme agoraphobe, une personne doit ressentir de la peur ou de l’anxiété lorsqu’elle se trouve dans au moins 2 des circonstances suivantes :

    • au milieu de la foule ou en train de faire la queue;
    • dans les transports publics;
    • dans un espace ouvert (par ex. des marchés, des parcs de stationnement);
    • dans un espace fermé (par ex. au cinéma);
    • hors de chez elle, seule.

    Il importe en particulier de distinguer l'agoraphobie de la phobie sociale (un trouble anxieux social) qui pousse la personne atteinte à ne fuir que les situations sociales où elle a peur d'être embarrassée – les interventions thérapeutiques contre une phobie sociale et l'agoraphobie sont différentes.

    En outre, il est important de vérifier si l'anxiété n'est pas causée par un médicament, une toxicomanie ou une surconsommation de médicaments, ou encore un problème de santé. Un médecin peut décider d'orienter la personne qui le consulte vers un psychiatre ou un autre thérapeute spécialisé dans le dépistage et le traitement des troubles anxieux, y compris l'agoraphobie.

    Traitement et prévention

    Parmi les traitements utiles pour l'agoraphobie, on retrouve la psychothérapie et la pharmacothérapie. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un genre de psychothérapie et une méthode efficace pour le traitement de l'agoraphobie. La TCC agit en vous enseignant des habiletés spécifiques qui vous aideront à changer les pensées qui provoquent votre affection. La TCC peut se faire sous forme de sessions individuelles avec un thérapeute ou dans le cadre de sessions de groupe ou encore par le biais de livres de développement personnel ou par Internet.

    La TCC peut impliquer la méthode dite de thérapie d’exposition. La thérapie par exposition incite les patients à confronter les situations qui les effraient plutôt qu’à les éviter. Le fait de rester volontairement dans une situation leur causant des réactions négatives ou de les imaginer, habitue peu à peu les patients à celles-ci (on parle d’accoutumance). Leur anxiété disparaît lorsqu’ils se rendent compte que rien de négatif ne leur arrivera.

    Des médicaments, notamment les antidépresseurs et les anxiolytiques peuvent être utilisés afin de maîtriser la sensation de peur et d’anxiété causée par l’agoraphobie. Ceux-ci peuvent être utilisés seuls ou en association avec la psychothérapie.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Agoraphobie

    © 1996-2018 MediResource Inc. Modalités et conditions d'utilisation : le contenu des présentes est offert strictement à titre documentaire. Demandez toujours conseil à votre médecin traitant, ou à un autre fournisseur de soins de santé compétent, à propos de toutes les questions concernant un trouble médical.