Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Savoir quand vacciner

© 1996-2014 MediResource Inc.

Afin que votre enfant puisse obtenir une protection maximale contre les maladies infantiles graves, il doit recevoir toutes les piqûres au bon moment. Pour vous faciliter la tâche, un calendrier de vaccination d'une grande clarté a été élaboré à l'intention des tout-petits et des enfants. Ce calendrier peut varier quelque peu d'une province ou d'un territoire à l'autre. Discutez avec le médecin de votre enfant du calendrier de vaccination provincial ou territorial puis demandez, à lui ou à son infirmière, un carnet de vaccination où vous pourrez inscrire toutes les piqûres que votre enfant recevra (si l'on ne vous a pas déjà remis un carnet à cette fin).

Quels vaccins mon enfant devrait-il recevoir?

Quelques vaccins sont couverts par un régime de soins médicaux provincial ou territorial ; dans ce cas, ils sont gratuits. D'autres ne sont pas couverts par tous les régimes de soins médicaux provinciaux ou territoriaux et vous devrez peut-être les payer de votre poche, selon votre lieu de résidence. Demandez de plus amples renseignements à votre médecin ou à une infirmière de la santé publique.

Les vaccins couverts par tous les régimes de soins médicaux

Les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, et le vaccin Hib – Ces vaccins sont quelquefois associés en 1 dose unique, on parle alors du vaccin « 5-en-1 ». Ces vaccins protègent contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, le bacille Hib (Hæmophilus influenzæ de type b) et la polio. Il existe aussi un autre vaccin polyvalent, le « 4-en-1 » qui protège contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la polio.

Le vaccin RRO - Il s'agit d'une  injection unique qui concourra à protéger votre enfant de 3 maladies : la rougeole, la rubéole et les oreillons.

Le vaccin contre l'hépatite B – Ce vaccin  procure une protection contre le virus causant l'hépatite B qui attaque le foie.

Le vaccin DTaP – Donné aux adolescents, ce vaccin leur procure une protection contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

Le vaccin antipneumococcique – Il protège la personne vaccinée contre les infections causées par Streptococcus pneumoniae, dont la méningite (infection des membranes cérébrales), la bactériémie (infection de la circulation sanguine), la pneumonie (infection des poumons), et l'infection des oreilles.

Le vaccin contre la varicelle (varicella) – Il protège votre enfant ou votre adolescent contre la varicelle.

Le vaccin contre la méningite méningococcique – Il protège contre les infections causées par une bactérie appelée Meningococcus, dont la méningite et la septicémie (infection grave résultant de l'envahissement de la circulation sanguine, qui peut entraîner la mort très rapidement).

Le vaccin antigrippal – Donné chaque année, ce vaccin est recommandé pour prévenir  la saison grippale dans plusieurs groupes d'âge, en particulier les groupes qui présentent un risque élevé de complications graves découlant de la grippe, dont :

  • les enfants de 6 à 59 mois;
  • les enfants ayant des problèmes cardiaques;
  • les enfants ayant des troubles respiratoires (comme l'asthme);
  • les enfants ayant des troubles médicaux, comme le cancer, le diabète, l'anémie, la maladie rénale, ou certains troubles neuromusculaires;
  • les enfants prenant des médicaments qui suppriment le système immunitaire;
  • les enfants qui doivent suivre un traitement de longue durée par l'acide acétylsalicylique (AAS);
  • les enfants vivant dans des établissements de soins prolongés;
  • les enfants vivant avec d'autres personnes qui risquent de subir des complications si elles ont la grippe;
  • les enfants ayant un indice de masse corporelle (IMC) de 40 ou plus;
  • les enfants d'origine autochtone.

Le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) – Deux vaccins anti-VPH sont approuvés au Canada. L’un d’entre eux est approuvé pour les jeunes filles et les jeunes femmes de 9 à 45 ans de même que pour les garçons et les jeunes hommes âgés de 9 à 26 ans. Ce vaccin confère une protection contre 2 types de VPH qui causent environ 70 % des cancers du col de l'utérus et contre 2 types de VPH responsables d'environ 90 % des cas de verrue génitale. l'autre est approuvé pour les filles et les femmes de 10 à 25 ans. Ce vaccin protège contre 2 types de VPH qui causent environ 70 % de tous les cancers du col de l’utérus. Les deux vaccins sont administrés en 3 doses. Tous les provinces et territoires couvrent le coût de ce vaccin pour les filles, mais les critères varient quant au groupe d'âge ou aux années scolaires cibles (vérifiez les détails auprès du régime d'assurance-maladie de votre province).

Discutez avec votre médecin du nombre de doses de chaque vaccin dont votre enfant aura besoin et de l'âge auquel il devrait recevoir ces doses.

Il est contre-indiqué de donner ces vaccins aux enfants qui ont eu des troubles de la respiration, une grave enflure de la peau ou de la bouche lors d'une inoculation antérieure.

Les vaccins non couverts par l'ensemble des régimes de soins médicaux

Les vaccins ci-après sont recommandés, bien qu'il soit possible que certains régimes de soins médicaux d'une province ou d'un territoire ne les couvrent pas. Selon l'endroit où vous habitez, vous devez peut-être les payer de votre propre poche. Pour en savoir plus, consultez le médecin de votre enfant.

Voici la liste de ces vaccins :

Le vaccin contre le rotavirus : Recommandé pour les enfants de 6 à 32 semaines, ce vaccin protège votre enfant contre le virus responsable du plus grand nombre de cas de diarrhée grave chez les bébés et les nourrissons. Les infections par le rotavirus peuvent mener à la déshydratation qui, lorsqu'elle est grave, exige l'administration de liquides par voie intraveineuse (dans une veine). Au Canada, deux vaccins sont offerts sous forme liquide, à prendre par la bouche.

Les vaccins du voyageur – Si vous envisagez un voyage en famille hors du Canada, discutez avec votre médecin ou consultez une clinique santé-voyage 6 à 8 semaines avant votre départ pour savoir si vous et votre enfant devez vous faire vacciner avant de partir Consultez le médecin de votre enfant pour savoir si ces vaccins conviennent à votre enfant.

Il n'est pas trop tard pour se faire vacciner

Si votre enfant n'a pas été vacciné quand il était bébé, il n'est pas trop tard pour le protéger contre les maladies infantiles. Discutez avec le médecin de votre enfant du calendrier de vaccination pour les enfants.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-vaccination-et-votre-enfant