Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Quelles sont les causes d'une allergie médicamenteuse ?

© 1996-2014 MediResource Inc.

Une réaction allergique a lieu lorsque le système immunitaire produit des anticorps en réponse à la présence dans l'organisme d'une substance jugée nocive, dans ce cas, un médicament, et active les cellules qui luttent contre la maladie.

Les anticorps libèrent des agents chimiques qui endommagent les cellules environnantes et causent les symptômes physiques de la réaction allergique. Certaines cellules spécialisées de la peau et des muqueuses libèrent alors des agents chimiques appelés histamines.

La première étape du développement de l'allergie médicamenteuse est celle de la sensibilisation de l'organisme, qui met en alerte le système immunitaire. Elle a lieu lors de la première exposition au médicament. Une exposition subséquente va déclencher une réponse immunitaire, notamment la production d'anticorps et la libération d'histamine. Les manifestations de l'allergie médicamenteuse se produisent donc après que la personne a été exposée au médicament une ou plusieurs fois, et cela sans qu'il y ait eu de réaction allergique.

Les allergies médicamenteuses peuvent être dues aux effets directs du médicament, comme c'est le cas avec la pénicilline, les vaccins, les transfusions de sang, l'insuline et les médicaments administrés en intraveineuse. Ces médicaments engagent directement le système immunitaire.

D'autres allergies médicamenteuses peuvent être causées indirectement par des médicaments qui n'impliquent pas le système immunitaire, mais qui déclenchent une libération d'histamine dans l'organisme. Des médicaments comme l'acide acétylsalicylique (AAS) et certains anti-inflammatoires, ou la morphine et les médicaments de la même classe (celle des opiacés), certains anesthésiques locaux ou produits administrés en solutions intraveineuses pendant une radiographie peuvent être la cause indirecte d'allergies médicamenteuses.

En général, le nombre et la sévérité des réactions adverses augmentent lorsque le dosage augmente. Toutefois cette relation ne s'applique pas aux personnes qui sont allergiques au médicament. Pour ces personnes, même une très petite quantité du médicament peut déclencher une réaction allergique, qui peut aller d'un dérangement mineur à une situation où la vie est en danger.

En théorie, tout médicament peut causer une réaction d'allergie médicamenteuse. Certains médicaments courants ont déjà été associés à des réactions allergiques, notamment :

  • certains médicaments pour la tension artérielle, comme les inhibiteurs de l'ECA (enzyme de conversion de l'angiotensine);
  • les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (du type AAS) comme l'ibuprofène et l'indométhacine;
  • les antibiotiques comme la pénicilline, les céphalosporines et les sulfamides;
  • les opiacés comme la codéine et la morphine.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Allergies-medicamenteuses