Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Que faire si mon bébé est malade?

Que faire si votre bébé a le rhume

Quand les bébés montrent des signes de fièvre, de nez bouché ou de toux, il est naturel de vouloir soulager leurs symptômes. Voici ce que vous devez savoir pour soigner votre bébé à la maison, ou déterminer quand vous rendre chez votre médecin.

Commençons par le commencement
Si votre bébé a moins de trois mois; voyez votre médecin aux premiers signes de maladie. Le système immunitaire d’un nouveau-né prend trois mois pour se former; c’est pourquoi tout signe de maladie doit être pris au sérieux.

Deuxièmement, même s’il existe un bon nombre de produits en vente libre pour aider à soulager les symptômes du rhume, ils ne devraient jamais être donnés à des enfants de moins de six ans. Pour en savoir davantage, renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

Fièvre
La fièvre est une élévation de la température corporelle au-dessus d’un certain point. C’est habituellement le signe que le corps combat une infection. Une température supérieure à 38 ° C (100,4 ° F) prise dans le rectum ou l’oreille est considérée comme de la fièvre. Des températures plus basses, lorsque prises à l’aisselle (37,2 ° C ou 99 ° F) ou oralement (37,8° C ou 99°°F), sont aussi considérées comme de la fièvre.

À la maison : Vérifiez que votre bébé n’est pas trop chaudement vêtu, car cela peut faire monter sa température et vous donner l’impression qu’il est fiévreux, et n’oubliez pas de lui donner beaucoup de liquides pour le maintenir hydraté. Si votre enfant est âgé de plus de trois mois, vous pourriez lui donner de l’acétaminophène pour abaisser la fièvre, sans excéder la dose recommandée par le fabricant. Ne donnez pas à votre bébé de l’ibuprofène sauf sur recommandation de votre médecin. Votre pharmacien peut vous aider à déterminer la dose adéquate selon l’âge et le poids de votre bébé, et à trouver le thermomètre le mieux adapté à vos besoins.

Consultez votre médecin si votre bébé est âgé de moins de trois mois. Vous voudrez aussi appeler votre médecin si la fièvre de bébé dure depuis plus de trois jours, ou si elle est accompagnée d’un changement de son comportement, comme une somnolence inhabituelle, des sautes d’humeur ou un changement dans ses habitudes alimentaires.

Nez bouché
Si le nez bouché de votre bébé produit du mucus épais jaunâtre ou verdâtre, il s’agit probablement d’un rhume. Si les mucosités sont claires, la cause de l’écoulement nasal pourrait être de nature environnementale (sensibilité à la fumée de cigarette ou à l’air climatisé).

À la maison : Nettoyez le nez de votre bébé 15 minutes avant chaque biberon à l’aide d’une solution d’eau saline achetée en magasin, par exemple hydraSenseMC ou SalinexMC, sous forme de gouttes ou de vaporisateur. Une poire nasale peut être utilisée à l’occasion pour retirer le mucus épais. Prenez note que des succions nasales fréquentes peuvent irriter le nez de bébé. Tous ces produits sont offerts chez Pharmaprix. Parlez-en à votre pharmacien.

Un humidificateur à vapeur froide peut aider au confort de bébé durant ses siestes et la nuit. Méfiez-vous néanmoins des vaporisateurs à eau chaude, ils ne sont pas recommandés en raison du risque de brûlures.

Consultez le médecin si le nez de votre bout de chou a des écoulements nasaux épais verdâtres qui durent plus de deux semaines, ou s’il éprouve de la difficulté à respirer.

Toux
Une petite toux est souvent plus difficile à endurer pour les oreilles de papa et maman qu’elle l’est pour l’enfant. Tousser est un réflexe naturel qui aide à éliminer le mucus ou l’irritation des voies respiratoires.

À la maison : Faites couler une douche chaude pour créer un bain de vapeur. Asseyez votre bébé sur vos genoux et laissez-le respirer jusqu’à ce que la toux se calme. (L’exception est le croup, qui se caractérise par une toux sèche qui rappelle des aboiements. Le meilleur moyen de l’atténuer est de sortir votre bébé à l’air frais pendant un certain temps.)

Consultez le médecin si votre bébé a une respiration sifflante, que sa toux le fait vomir, dure plus d’une semaine ou rappelle des aboiements.