Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Perte de mémoire : comment les mamans peuvent-elles surmonter les oublis fréquents?

Vous avez l'impression d'avoir perdu des neurones? Voici ce qu'ont à dire les experts sur le cerveau des mamans. Vous avez oublié d'arrêter chez le nettoyeur en revenant de votre cours prénatal? Vous avez de la difficulté à retrouver un dossier dont vous avez besoin au travail?  Vous n'allez pas tarder à entendre quelqu'un parler du cerveau des mamans, qu'on dit affaibli par la grossesse. Mais, est-ce vraiment le cas? Est-ce que la grossesse affecte véritablement vos facultés mentales?

Dans son ouvrage intitulé Le cerveau des mères, Katherine Ellison examine les études effectuées dans ce domaine et nous apprend qu'elles sont quelque peu contradictoires. Certains chercheurs ont indiqué que les femmes enceintes et les nouvelles mères avaient obtenu des notes inférieures dans des tests sur les capacités cognitives, particulièrement ceux liés à la mémoire verbale, mais d'autres études ont donné des résultats différents.

Le bon côté des choses
Même si vous avez l'impression d'oublier plus souvent pendant une grossesse, vous vous sentez peut-être aussi plus alerte. Beaucoup de femmes affirment que leur odorat est plus fin durant la grossesse et après l'accouchement, ce qui les aide à éviter les aliments périmés ou contenant des toxines, et à distinguer leur bébé des autres nouveaux-nés.

Ne vous en faites pas trop non plus : votre cerveau n'est pas totalement engourdi. La grossesse et la maternité créent un cadre idéal pour apprendre un tas de choses, fait remarquer Mme Ellison. Dans son ouvrage, elle souligne que ces événements constituent de nouvelles expériences souvent pleines de défis dans un contexte d'émotions positives. Donald Buckley, professeur de biologie à l'Université Quinnipiac au Connecticut, est d'accord pour dire que ces conditions favorisent l'apprentissage et le développement du cerveau.

Vous oubliez plus souvent?
Si le cerveau des femmes enceintes leur permet d'apprendre mieux, pourquoi a-t-on l'impression d'oublier plus souvent et d'avoir de la difficulté à se concentrer? Mme Ellison signale que cela est dû en partie à une question de perception. Elle cite une étude qui révélait que lorsqu'on avait montré à des personnes des femmes supposément enceintes et d'autres qui ne l'étaient pas accomplir une tâche identique, les personnes avaient conclu que les femmes enceintes étaient moins compétentes. Naturellement, les femmes enceintes appliquent cette croyance à leur propre vie. M. Buckley ajoute qu'il est peu probable que des changements radicaux dans la structure du cerveau et dans les facultés cognitives se produisent immédiatement après la conception; pourtant, les femmes affirment qu'elles se mettent à oublier davantage dès qu'elles s'aperçoivent qu'elles sont enceintes. 

Votre cerveau après l'accouchement
Les réalités physiques de la grossesse de même que les années de procréation jouent également un rôle. 

Durant la grossesse, bien des femmes ressentent de la fatigue et certaines ont des nausées matinales ou d'autres complications. Après la naissance, les nouvelles mères doivent souvent se lever plusieurs fois pendant la nuit et ont à peine le temps de prendre une douche ou de manger durant la journée. Qui n'aurait pas de moins bons résultats après avoir vomi trois fois durant la journée ou dormi moins de cinq heures? 

M. Buckley affirme que l'évolution privilégierait la thèse voulant que les mamans deviennent plus intelligentes, et non que leur cerveau ralentisse. Les nouvelles mères doivent assumer les responsabilités qu'elles avaient avant d'avoir un enfant et greffer à celles-ci de nouvelles compétences pour répondre aux besoins de leur bébé. Il ajoute que lorsque les femmes traitent l'information, davantage de régions du cerveau sont activées que lorsque les hommes traitent les mêmes données. Ces régions actives dans le cerveau d'une femme ont aussi plus de liens entre elles. Selon M. Buckley, ceci peut expliquer pourquoi les femmes tendent à être meilleures pour accomplir plusieurs tâches en même temps.

Après l'accouchement, il devient essentiel de pouvoir faire plusieurs choses en même temps : lire une histoire à votre bambin en maintenant benjamin en position pendant que vous l'allaitez, sans oublier de surveiller la cuisson des pommes de terres tout en évaluant mentalement le temps requis pour faire cuire les hamburgers font désormais partie de vos tâches quotidiennes.