Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Nager pour garder la forme

La natation est une activité toute désignée pour vous faire bouger durant le dernier stade de votre grossesse. Voici ce que vous devez savoir avant de plonger.

« À ce stade, vous êtes passablement grosse et très mal à l'aise pour bouger; un petit saut dans la piscine vous offre l'occasion de vous sentir plus légère et de vous déplacer plus facilement », indique Trish Del Sorbo, directrice de Baby & Me Fitness, à Toronto, qui offre des cours prénataux d'aquaforme. « La poussée d'Archimède et l'effet rafraîchissant de l'eau peuvent vous procurer un soulagement apprécié. »

Pourquoi la natation est-elle un bon exercice?
Outre les effets réconfortants de l'eau, la natation procure plusieurs avantages. Elle améliore la circulation, accroît l'endurance cardiovasculaire et tonifie les muscles (en utilisant la résistance de l'eau; vous pouvez également recourir à des poids en mousse pour un exercice plus intense). L'eau  supporte également votre posture, ce qui contribue à prévenir les blessures. « Le risque d'effectuer des torsions trop prononcées, ou de mettre trop de pression sur vos articulations est minime lorsque le corps est submergé dans l'eau », poursuit Mme Del Sorbo.

La natation, c'est pour qui?
Si vous étiez adepte de la natation avant de devenir enceinte, vous devriez être en mesure de poursuivre vos activités régulières en piscine. Toutefois, si vous commencez tout juste à nager, allez-y doucement. « J'accueille des nageuses novices dans mes cours prénataux, certaines enceintes de huit mois, mais je les invite à progresser à leur propre rythme », affirme Mme Del Sorbo. Quelle que soit votre condition physique, assurez-vous de vous réchauffer et de récupérer de façon graduelle, prenez garde à ne pas trop en faire et demeurez à l'écoute de votre corps pour détecter tout signe de surmenage.