Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

L'histoire de Jamal : une lutte contre la dépression

© 1996-2014 MediResource Inc.

Lorsque, à 42 ans, Jamal a constaté qu'il se sentait triste et desespéré, sans intérêt pour les choses qu'il avait l'habitude d'aimer en plus d'avoir de la difficulté de sortir de son lit le matin, il a consulté son médecin de famille pour obtenir de l'aide. Le médecin de famille de Jamal a évalué les symptômes de son patient et a diagnostiqué une dépression.

Grâce à une collaboration innovatrice entre son médecin et une équipe d'experts en santé mentale, Jamal a pu continuer de consulter son médecin de famille pour son traitement, ce qui a calmé ses inquiétudes face aux services de santé mentale.

Le médecin participait à un projet pilote qui a permis à son patient de bénéficier de l'expertise d'une équipe de professionnels de la santé comprenant des spécialistes en santé mentale, des pharmaciens et des infirmiers. De cette façon, Jamal a eu l'avantage de recevoir des soins coordonnés, administrés par son médecin de famille, en étant assuré que son médecin pouvait consulter toute l'équipe des professionnels de la santé mentale.

L'importance d'une approche multidisciplinaire s'est avérée importante lorsque le premier médicament que Jamal a pris pour soigner sa dépression a provoqué un effet secondaire pénible : une dysfonction érectile. La situation était telle que Jamal ne voulait plus continuer de prendre son médicament. Lorsqu'il a signalé ce problème au pharmacien, celui-ci a discuté avec son médecin pour trouver une solution pour changer son médicament.

Même si le nouveau médicament ne provoquait pas de dysfonction érectile, Jamal constatait que les symptômes de dépression étaient toujours présents. Un soir, il s'est senti particulièrement abattu et a eu besoin de parler à quelqu'un. Heureusement, l'équipe comprenait une infirmière qu'il pouvait appeler pour du soutien, après les heures régulières. Jamal parla à l'infirmière qui a évalué son état et lui a fourni du support émotionnel, lui a organisé une autre visite chez le médecin, en s'assurant par la suite que les informations du médecin étaient à jour et qu'il était bien au courant de la situation. Avant de recevoir Jamal pour son second rendez-vous, le médecin avait déjà consulté l'équipe psychiatrique qui habitait une autre ville. En partenariat, ils ont mis au point une stratégie pour ajuster la médication de Jamal. Cette nouvelle stratégie s'est avérée efficace et Jamal s'est bientôt retrouvé sur la voie de la guérison.

L'histoire de Jamal illustre quelques-uns des bienfaits de la collaboration entre les médecins de famille et les équipes de santé mentale : des soins mieux coordonnés, plus efficaces et de plus haute qualité offerts à une personne à l'intérieur même de sa propre région. Pour plus d'information concernant la collaboration innovatrice en santé mentale, consultez le site Web de l'Initiative canadienne de collaboration en santé mentale (ICCSM).

 
*Note : l'histoire de Sarah, de Jamal et de Roger sont des histoires fictives élaborées à partir des buts et de la vision des soins de santé primaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Solutions-judicieuses-en-soins-de-sante