Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les premiers jours à la maison

Les premières semaines à la maison avec votre nouveau-né peuvent être difficiles. On se sent facilement dépassés quand la fatigue et le constant besoin de soins, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, s'additionnent. Voici dix conseils pour vous aider à vivre une transition toute en douceur dans l'univers de la maternité et de la paternité.

1. Faites vos provisions
Nancy Klebaum, infirmière autorisée et coordonnatrice des soins cliniques du programme de visites aux nouvelles mamans à Saskatoon, suggère de tout cuisiner en double dans les semaines avant la naissance et de mettre les portions de plus au congélateur. Si vous n'avez pas le temps ni l'énergie pour faire la cuisine, approvisionnez votre frigo de mets santé congelés et de goûters qui peuvent facilement être mangés d'une seule main, par exemple, fruits, légumes coupés, yogourt en tube et muffins.

2. Faites votre recherche
Racheel Baartman, monitrice en périnatalité et accompagnatrice à l'accouchement au BC Women’s Hospital, suggère de dresser la liste des cliniques d'allaitement, des salles d'urgences, des pharmacies ouvertes 24 heures sur 24 (vous pouvez utiliser l'outil « Localiser mon magasin » sur la page de notre site Web Pharmaprix pour trouver les pharmacies ouvertes 24 heures sur 24 les plus près de chez vous) et des groupes de soutien de nouvelles mamans avant l'arrivée de bébé. « En cas d'urgence ou de problème, vous n'aurez pas à feuilleter le bottin à la recherche de ces services, vous aurez une liste toute faite à portée de main. »

3. Installez le siège d'auto
Les nouveau-nés ont besoin de protection spéciale lorsqu'ils sont en auto. Vous aurez donc besoin d'un siège d'auto avant la naissance de votre enfant. L'endroit le plus sûr pour votre enfant est sur le siège arrière (surtout si votre auto est équipée de coussins gonflables à l'avant) dans un siège d'auto qui fait face à l'arrière. Le fermoir à la hauteur de la poitrine devrait se situer au milieu de la poitrine, à la hauteur des aisselles, appuyé sur l'os du thorax, pas sur le ventre. Lisez le manuel d'instruction qui vient avec votre siège d'auto et fixez le siège selon les instructions. Vous devrez revoir ces instructions au fur et à mesure que votre bébé grandit.

4. Entourez-vous bien
« Beaucoup de nouvelles mamans pensent que ce ne sera pas aussi pire qu'on le dit, mais elles se rendent vite à l'évidence qu'être maman c'est très demandant, surtout dans les premières semaines », dit Mme Klebaum. Alors, laissez de côté votre petit côté indépendant et acceptez l'aide qui vous est offerte. « Peu importe si vous engagez une doula ou si vous recrutez l'aide d'un membre de la famille, ajoute Racheel Baartman, assurez-vous de choisir des personnes qui n'ajouteront pas à votre stress.

5. Ne prévoyez pas trop d'activités
Baartman utilise un diagramme circulaire pour démontrer aux futurs parents de quelle façon leur vie changera après la naissance de leur enfant. Sur une période de 24 heures, elle remplit les heures qui seront prises pour les boires, les changements de couche, le bain et les soins de bébés et elle laisse les futurs parents remplir les heures restantes avec les autres activités quotidiennes. Les futurs parents sont toujours surpris de voir qu'il reste si peu de temps! C'est pour cette raison qu'il serait sage de minimiser le nombre de visiteurs la première semaine et de vous faire à l'idée que la maison ne sera pas aussi impeccable qu'à l'habitude. Il est plus important de passer du temps à apprendre à connaître votre enfant qu'à vous faire du souci pour la vaisselle sale ou l'époussetage.

6. Si vous éprouvez des difficultés avec l'allaitement, demandez de l'aide
En général, la routine des tétés s'installe dans les deux premières semaines de vie. Mais certaines nouvelles mamans éprouvent des difficultés. « Si c'est votre cas, poursuit Mme Klebaum, n'attendez pas pour demander de l'aide. Il est beaucoup plus facile de remédier à un problème d'allaitement dans les premiers jours qu'après une trop longue période de temps. » Faites appel à une consultante en allaitement ou à une clinique d'allaitement ou encore, appelez le service d'aide de la Ligue La Leche au 1-866-ALLAITER.

7. Faites passer le rétablissement et le repos de la mère en premier
La plus grande difficulté pour les nouveaux parents est le manque de sommeil, dit Pam MacInnis, qui pratique le métier de sage-femme auprès de Kensington Midwives à Toronto. Il est important pour les futurs parents de se préparer à ce changement. « Les nouvelles mères viennent tout juste de vivre une expérience épuisante autant sur le plan émotionnel que physique, l'accouchement, et sont ensuite censées bien fonctionner dans une situation nouvelle avec très peu de sommeil. Elles ont besoin de temps pour se rétablir », renchérit Mme Klebaum. Il est donc important de bien manger, de boire beaucoup et de trouver le temps pour les bains de siège et le repos. Une promenade de 10 minutes chaque jour, une fois que vous vous en sentez capable, est une excellente façon de recharger les piles.

8. Restez à portée de votre bébé
« Les bébés sont réceptifs au toucher, raconte Mme MacInnis. Si vous avez la chance d'établir un contact peau à peau le plus tôt possible après la naissance et de continuer ainsi, vous aiderez votre bébé à bien se développer. Il reconnaîtra le son de votre voix, puisqu'il l'entendait constamment in utero, alors parlez-lui. » Plusieurs personnes croient qu'un bébé ne voit pas très bien, mais en vérité, la vision du bébé est très bonne sur une distance égale à celle entre le sein et le visage de sa mère, selon Mme MacInnis.

9. Laissez les liens affectifs se tisser au fil du temps
Pour certains parents, le coup de foudre se fait au moment même où on place leur bébé dans leurs bras. Pour d'autres, les petits gestes du quotidien sont la fondation de liens affectifs très forts. Mme Baartman encourage les nouveaux parents à être sensibles aux pleurs de leur bébé et de combler leurs besoins aussitôt que possible. « Prenez-le dans vos bras et essayez de le consoler aux premiers pleurs. » Vous serez surpris du peu de temps qu'il vous faudra pour reconnaître les signes non verbaux de votre bébé et pour déceler ses besoins — allaitement, câlins ou stimulation. Cela vous aidera à bâtir des liens étroits.

10. Laissez papa s'impliquer!
Mme Klebaum recommande aux papas de s'impliquer tôt. « Les bébés forment leurs petites habitudes très tôt et si le père ne s'implique pas dès le début pour consoler l'enfant, il suffira de peu de temps pour que l'enfant n'accepte