Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les infections à levures? Ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce qu’une infection vaginale à levures?

Une infection vaginale à levures est une infection très courante qui cause de l’irritation au vagin et à la région qui l’entoure. Elle est causée par la prolifération de Candida albicans. De petites quantités de cette levure sont toujours présentes dans le vagin, mais si les conditions changent et permettent à la levure de proliférer, celle-ci peut se multiplier rapidement et causer une infection vaginale à levures. Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque d’infection vaginale à levures, mais le plus courant est celui associé à un système immunitaire affaibli, notamment en raison du stress, du manque de sommeil, d’une maladie, de mauvaises habitudes alimentaires, d’une grossesse, des règles et de certains médicaments, dont les antibiotiques.

Les infections vaginales à levures sont-elles courantes?

Elles sont très courantes. Trois femmes sur quatre souffriront d’une infection vaginale à levures à un moment ou l’autre, et bon nombre d’entre elles en auront deux ou plus au cours de leur vie. La bonne nouvelle est que les infections vaginales à levures se traitent facilement.

Comment puis-je savoir si j’en ai une?

Les démangeaisons extrêmes à l’intérieur et autour du vagin constituent généralement le premier symptôme d’une infection vaginale à levures et le plus courant. Les autres symptômes incluent une sensation de brûlure, des rougeurs et de l’enflure au vagin et à la vulve, de la douleur à la miction ou pendant les rapports sexuels, une sensibilité, des pertes blanches épaisses qui ressemblent à du fromage cottage et ne sentent pas mauvais et une éruption cutanée au vagin. Il se peut que vous ayez seulement quelques-uns de ces symptômes, mais vous devriez consulter un médecin pour qu’il confirme que vous souffrez d’une infection vaginale à levures. Les symptômes sont similaires à ceux de certaines infections transmises sexuellement (ITS), alors vous devez vous assurer qu’il s’agit bien d’une infection vaginale à levures et non de quelque chose de plus grave. Si vous avez eu des infections vaginales à levures auparavant et reconnaissez les symptômes, demandez à votre médecin si vous pouvez utiliser des médicaments en vente libre pour traiter votre infection.

Comment puis-je éviter les infections vaginales à levures?

Pour aider à prévenir les infections vaginales à levures, vous devriez probablement éviter les douches vaginales et les produits d’hygiène féminine parfumés, changer de tampons et de serviettes hygiéniques souvent pendant vos règles, ne pas porter de sous-vêtements serrés, porter des sous-vêtements de coton, garder la région sèche (enlever les vêtements d’exercice mouillés) et éviter les spas et les bains très chauds. Si vous avez des infections à levures à répétition, discutez-en avec votre médecin. Il vous prescrira peut-être des médicaments à plus long terme.

Est-il sécuritaire d’utiliser des médicaments en vente libre pour les infections à levures?

Oui, mais vous devriez toujours parler à votre médecin avant de traiter vous-même une infection vaginale à levures, particulièrement si vous êtes enceinte, n’avez jamais reçu de diagnostic d’infection à levures ou avez souvent des infections à levures. Les infections à levures sont souvent traitées à l’aide de médicaments antifongiques qui sont proposés en comprimés par voie orale, en crèmes et en ovules à insérer. Ces produits sont offerts en vente libre. Vous pouvez essayer la crème de clotrimazole à 2 % ou les traitements de trois jours duopacks Miconazole 3 de Life Brand. Il y a maintenant un produit offert sans ordonnance que plusieurs femmes utilisent, le fluconazole, qui consiste en une capsule pratique unique à prendre par la voie orale. Vous trouverez les capsules de fluconazole 150 de Life Brand à votre pharmacie.

Certaines crèmes et ovules à insérer peuvent endommager les condoms et les diaphragmes. Lisez toujours attentivement l’étiquette et respectez la posologie. Si vous avez des questions, vous n’avez qu’à demander à votre pharmacien – il est là pour vous aider.