Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les faits à communiquer à votre médecin

© 1996-2014 MediResource Inc.

Toutes sortes de facteurs peuvent avoir un retentissement sur votre santé, depuis la pression artérielle élevée de votre grand-mère jusqu'au verre de vin que vous avez pris hier soir en mangeant. Par conséquent, vous devriez communiquer ces détails à votre médecin pour qu'il puisse évaluer le mieux possible les risques auxquels vous êtes exposé et fournir un traitement qui vous convienne.

Vos antécédents médicaux

Si vous êtes suivi par le même médecin depuis plusieurs années, il aura consigné ses observations sur votre état de santé dans un dossier. Mais, si vous avez changé de médecin, ou si vous n'avez pas de médecin traitant d'attitré, vous devriez prendre des notes sur votre état de santé afin que le médecin que vous aurez choisi puisse s'en faire une vision globale.

Si vous venez de changer de médecin, votre ancien praticien peut faire le nécessaire pour transférer votre dossier qui contiendra les résultats de ses consultations, des examens qu'il aura prescrits et des analyses pratiquées au fil des années. Vos propres notes peuvent aussi s'avérer utiles.

Avant votre première visite médicale, dressez la liste de toute affection physique ou mentale grave dont vous avez souffert, la date du diagnostic et le traitement prescrit. Vous devriez aussi avertir votre médecin de toute allergie alimentaire, de toute réaction à certains médicaments et de toute complication survenue à la suite d'une affection ou d'un traitement. N'oubliez pas de lui dire si vous êtes suivi par un autre dispensateur de soins, notamment pour des questions de santé mentale. Vous devriez aussi noter les médicaments, les produits en ventre libre, les remèdes à base de plantes que vous prenez ainsi que les vaccinations qui vous ont été administrées.

Antécédents médicaux familiaux

Les facteurs génétiques jouent un rôle dans l'apparition de nombreuses affections, notamment la maladie d'Alzheimer, certains types de cancer, la dépression, le diabète, les maladies cardiaques, l'hypertension, et d'autres maladies. Ce n'est pas parce qu'un membre de votre famille immédiate souffre d'une affection donnée que vous la contracterez, mais il se pourrait que vous y soyez prédisposé. Donc, un coup d'œil sur les antécédents médicaux de votre famille peut laisser entrevoir votre état de santé futur.

Des renseignements sur les affections et maladies des membres de votre famille peuvent aider votre médecin à évaluer les facteurs de risque pour votre santé et, par conséquent, il sera en mesure de recommander les changements à apporter à votre mode de vie, ou à votre traitement médical, et il pourra déterminer les examens nécessaires au besoin.

Un dossier de vos antécédents familiaux devrait comporter une liste des affections dont ont souffert les membres de votre famille immédiate, l'âge auquel leur décès est survenu et la cause. Des renseignements sur vos grands-parents, vos parents, vos frères et sœurs, vos tantes et vos oncles ainsi que sur vos cousins germains peuvent s'avérer pertinents.

Facteurs liés au mode de vie

Les facteurs liés au mode de vie comme votre régime alimentaire, votre niveau d'activité physique, votre consommation de boissons, ou le tabagisme, peuvent avoir un retentissement sur votre prédisposition à certaines affections et sur l'action des médicaments que vous prenez. Par conséquent, vous devriez dépeindre vos habitudes avec la plus grande fidélité à votre médecin.

Si votre mode de vie n'est pas toujours des plus sains, vous pourriez être tenté de passer sur quelques détails. Mais, dans ces circonstances, il est évident que l'honnêteté paie – surtout lorsque vous avez adopté un comportement qui vous fait courir les risques associés au tabagisme, aux excès de boisson, aux rapports sexuels non protégés avec de multiples partenaires. Il se pourrait que votre médecin vous donne des conseils au sujet de ces habitudes, dans ce cas, ne perdez surtout pas de vue qu'il se soucie de votre santé et non pas de critiquer votre façon de vivre.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Sachez-parler-a-votre-medecin