Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Hypothyroïdie : traitement

© 1996-2014 MediResource Inc.

Le traitement le plus couramment utilisé pour corriger un déficit en hormone thyroïdienne consiste à remplacer cette hormone. Beaucoup de préparations sont offertes actuellement et de nouvelles formulations sont en cours de mise au point. Toutes les préparations d'hormone thyroïdienne renferment soit la T4 (thyroxine), soit la T3 (triiodothyronine), soit une association de ces deux principales hormones thyroïdiennes. Par le passé, les premiers traitements substitutifs étaient composés d'extraits de thyroïdes d'origine animale comme la thyroïde séchée ou la thyroglobuline, et ils étaient assez efficaces. Cependant, en raison des difficultés qu'on avait à normaliser les doses et à maintenir un traitement substitutif uniforme, seules les hormones synthétiques purifiées sont utilisées de nos jours.    

Les traitements à base de T3 exigent plusieurs prises par jour et peuvent provoquer des fluctuations du taux d'hormone, dont les effets sont ressentis par certaines personnes. Les formulations de T3 à longue durée d'action aident à prévenir les fluctuations. Les traitements à base de T4 procurent des taux sanguins stables de T4 et de T3 et, par conséquent, représentent la méthode la plus couramment utilisée dans la thérapie substitutive au cours des vingt dernières années. Des études récentes donnent à croire que certaines personnes se sentent psychologiquement mieux lorsqu'elles prennent une association de T4 et de T3.

Dans votre cas, la meilleure méthode de remplacement de l'hormone thyroïdienne dépendrait de votre situation clinique. À l'occasion, on doit essayer différentes méthodes pour tenter de « reproduire » les taux naturels d'hormone thyroïdienne qui existaient avant l'apparition de l'hypothyroïdie. On commence de préférence par la substitution de la T4. C'est la méthode la moins complexe pour remplacer les hormones thyroïdiennes qui font défaut et, lorsque les doses sont appropriées, la plupart des patients se sentent tout à fait normaux avec ce traitement. Pour évaluer votre réponse au traitement, votre médecin voudra savoir comment vous vous sentez et pourra vous prescrire une analyse sanguine pour mesurer votre taux de thyréostimuline (TSH).

Tableau 1 : Préparations courantes et marques de commerce utilisées dans le traitement substitutif de l'hormone thyroïdienne

T4 (thyroxine)
  • Synthroid®
  • Eltroxin®
  • Levo-T®
  • Levothyroid
T3 (triiodothyronine) en comprimés
  • Cytomel®
  • Formulation de T3 à longue durée d'action*
T4, T3 en association
  • T4 prise avec Cytomel®
  • T4 prise avec formulation de T3 à longue durée d'action*
Extrait de thyroïde desséchée
  • Hormone thyroïdienne®
  • Armour®

Tableau 2 : Méthodes de remplacement de l'hormone thyroïdienne, avantages ou désavantages des différentes préparations

Traitement à base de T4 (thyroxine)

  • Une prise par jour
  • Taux sanguins uniformes
  • Accessibilité
Pourrait ne pas fournir suffisamment de T3 dans certains cas
Traitement à base de T3 (Triiodothyronine) Taux de T3 amplement suffisants
  • Pourrait ne pas fournir suffisamment de T4
  • Fluctuations des taux sanguins (les formulations à longue durée d'action préviennent les fluctuations)
Association de T4 et de T3 Certaines études évoquent une meilleure fonction psychologique
  • Coût additionnel
  • Peut-être pas nécessaire pour la plupart des patients
Thyroïde desséchée Produit « naturel », mais provenant de source animale
  • Le remplacement uniforme peut poser problème
  • Taux de T3 variables dans la journée
Thyroglobuline Produit « naturel », mais provenant de source animale
  • Le remplacement uniforme peut poser problème
  • Taux de T3 variables dans la journée

Et s'il existe un blocage de l'hormone thyroïdienne?

Il existe des syndromes rares où l'hormone thyroïdienne est sécrétée à des taux normaux, mais se trouve « bloquée » et ne peut produire pleinement ses effets dans l'organisme. Ces syndromes résultent d'une anomalie des récepteurs de l'hormone thyroïdienne. Un endocrinologue est en mesure de déterminer si vous présentez un blocage ou une « résistance » à l'hormone thyroïdienne. L'emploi de doses excessives pour remplacer l'hormone thyroïdienne peut avoir des conséquences indésirables comme l'endommagement des os et du cœur. Par conséquent, il est conseillé de discuter avec votre médecin des effets de doses élevées d'hormone thyroïdienne avant d'amorcer un traitement.

La prise de comprimés d'iode ou de suppléments de varech ou d'algue sera-t-elle bénéfique?

Les suppléments d'iode s'utilisent dans le traitement de l'hypothyroïdie causée par un déficit en iode. Comme le sel est enrichi d'iode en Amérique du Nord et en Europe, il est extrêmement rare d'observer un déficit en iode dans ces régions. Parfois, l'excès d'iode peut causer une baisse de la fonction thyroïdienne, d'où l'importance de discuter d'abord avec votre médecin avant de prendre un remède maison ou un supplément alimentaire pour renforcer la thyroïde.

Qu'en est-il de la grossesse en présence d'une hypothyroïdie?

On recommande d'avoir des taux d'hormone thyroïdienne normaux avant et durant la grossesse. Comme les hormones thyroïdiennes sont des hormones naturelles, elles ne nuisent pas au bébé en cours de développement. Cependant, il est important de vous assurer que votre dose d'hormone thyroïdienne est appropriée durant toute la durée de la grossesse, car à mesure que celle-ci progresse, il est souvent nécessaire d'ajuster la dose. Le meilleur test pour les femmes enceintes est la mesure du taux de TSH sanguin. Votre médecin vous dira quand vous devez subir ce test et si des ajustements de la dose d'hormone seraient nécessaires.

Dr Richard Bebb 
en association avec l'équipe clinique de MediResource 

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Maladies-de-la-thyroide-lhyperthyroidie-et-lhypothyroidie