Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Huit stratégies pour se préparer au travail de l’accouchement

Même si vous espérez vivre l'accouchement sans médicaments ou que vous cherchiez à atténuer la douleur jusqu'au moment de recevoir une péridurale, Jennifer Ristok, sage-femme, vous donne quelques conseils pour accroître votre confort.

1. Il importe de se préparer, car bien des gens ont peur de l'inconnu. Si vous comprenez les diverses composantes ou étapes du travail (et leur nécessité), vous aurez davantage confiance en vous quand le travail commencera pour vrai.

2. Il importe que votre partenaire et vous-même découvriez les éléments qui vous aident à vous détendre avant le début du travail.

3. Vous pouvez vous concentrer sur le contrôle respiratoire ou la maîtrise du souffle. Une respiration généralement lente et détendue est la plus efficace.

4. Écoutez de la musique. Si vous accouchez en milieu hospitalier, amenez votre lecteur de disques compacts ou votre iPod.

5. Essayez un peu l'hydrothérapie. Nombre d'hôpitaux offrent maintenant aux femmes sur le point d'accoucher la possibilité de prendre une douche ou de se reposer dans une baignoire d'hydromassage.

6. Des massages délicats peuvent avoir des effets très apaisants. Cependant, certaines femmes ne veulent pas du tout qu'on les touche durant le travail. Quelques-unes veulent des gestes délicats, alors que d'autres préfèrent une pression soutenue et ferme sur leurs cuisses, leurs épaules ou le bas du dos.

7. Le fait de marcher et de bouger durant le travail peut être très utile si cela accroît votre confort. Si les contractions sont tellement fortes qu'elles vous empêchent de marcher, vous pouvez vous appuyer sur votre partenaire ou sur le mur.

8. Si vous décidez de vous asseoir dans le lit, vous devriez changer souvent de position. Vous pouvez vous allonger sur le côté, vous relevez entièrement, vous accroupir ou vous agenouiller.