Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Dinde : trucs et astuces

© 1996-2014 MediResource Inc.

Pour un grand nombre de personnes, la préparation de la dinde du jour de l'Action de grâce représente l'un des plus grands défis culinaires et sanitaires de l'année. La vue de cette grosse volaille crue pourrait éveiller votre perplexité et soulever des questions. Étant donné que mieux vaut prévenir que guérir, le moment est venu de concocter quelques réponses.

Comment conserver la dinde ?

Si vous comptez cuire la dinde dans deux ou trois jours, gardez-la au réfrigérateur. Sinon, mettez-la au congélateur. Ne la laissez pas à la température ambiante car cela peut favoriser la multiplication des bactéries nocives.

Combien de temps prendra la décongélation de ce volatile ?

Ne décongelez jamais une dinde sur un plan de travail, à la température ambiante. Choisissez au contraire une solution plus sûre. Vous pourriez la mettre au réfrigérateur enveloppée dans du plastique ou reposant dans un grand plat profond qui recueillera les égouttures. Ou, passez-la tout simplement au four à micro-ondes, et déterminez la durée et la température de décongélation en consultant le manuel du four à micro-ondes ou une recette. Vous pouvez également décongeler la dinde dans son emballage étanche à l'air originel et la décongeler dans de l'eau froide. Changez l'eau toutes les 30 minutes afin qu'elle demeure suffisamment froide.

Combien de temps prendra sa cuisson à point ?

Comptez 30 minutes de cuisson environ pour chaque livre de dinde. Réglez la température du four à 165 °C (325 °F) ou davantage. Avant d'utiliser un sac pour la cuisson au four, commencez par lire attentivement le mode d'emploi. Enfoncez un thermomètre à viande dans une cuisse ou la poitrine pour voir si la température interne de la dinde a atteint 85 °C (185 °F). Cette température indique que la dinde est cuite à point. Veillez à ce que la viande soit tendre et que le jus qui en découle ait perdu sa teinte rosée. Faites cuire la farce séparément et ajoutez-la une fois que la dinde est cuite à point et prête à être servie.

Quelles sortes de bactéries sur et dans la dinde pourraient rendre malades les convives ?

La dinde, tout comme d'autres volailles, peut être porteuse de bactéries susceptibles de causer une intoxication alimentaire, notamment la salmonelle et la campylobactérie. Une cuisson appropriée tuera la plupart des bactéries, par conséquent la dégustation de la dinde ne posera pas de danger. Il est tout de même essentiel que les personnes qui manipulent des aliments suivent les lignes directrices relatives à la sécurité alimentaire afin de prévenir une contamination croisée durant la préparation du repas. Évitez de toucher les liquides et les égouttures provenant de la dinde crue. Lavez-vous minutieusement les mains avec de l'eau et du savon avant de toucher les aliments et après. Procédez de la même façon avec les assiettes, les ustensiles, les serviettes et les planches à découper. Les planches à découper en matière plastique sont plus faciles à assainir que celles en bois. Si vous le pouvez, réservez une planche à découper aux viandes et à la volaille et une autre aux légumes et divers autres aliments.

De toute façon, la dinde est-elle vraiment bonne pour la santé ?

La dinde est une source de protéine maigre peu calorique. Elle contient aussi du tryptophane, un acide aminé réputé pour sa capacité d'induire la somnolence. Cependant, ne blâmez pas la dinde pour votre somnolence post-souper mais bien la forte teneur en glucides des repas de fêtes.

Empilez les restes de dinde sur des tranches de pain à la farine intégrale et confectionnez des sandwiches du lendemain du jour de l'Action de grâces ou déchiquetez la viande qui servira de base à une soupe à la dinde. Mais afin de tirer le meilleur parti des vestiges du festin, réfrigérez tous les restes dans les 2 heures qui suivent leur sortie du four.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Sante-en-automne