Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Des pieds fatigués traités aux petits soins

Plusieurs femmes voient le bas de leurs jambes enfler pendant leur grossesse. « Où sont passées mes chevilles? » répètent souvent les futures mamans.

Pendant la grossesse, nos corps produisent et retiennent plus de liquides. L’utérus en se développant, applique une pression grandissante sur certaines veines du bassin ce qui gêne la circulation sanguine. Cela produit une enflure des jambes, des chevilles et des pieds.

Le poids pris naturellement pendant la grossesse met aussi plus de pression sur les pieds, ajoutant ainsi à l’inconfort. En additionnant tous ces facteurs, on retrouve de pauvres petons gonflés et fatigués. Heureusement, l’accouchement mettra un terme à cet état. En attendant, voici quelques trucs pour vous soulager :

 

Donnez un peu de répit à vos pieds.Asseyez-vous au lieu de vous tenir debout et tentez de garder vos jambes surélevées. Évitez de croiser les jambes. Cela vous aidera à contenir l’enflure et à éviter la formation de varices.

Bougez vos jambes.Faites de courtes marches. Une fois assise à votre bureau, faites des rotations des chevilles pour stimuler la circulation du sang et des autres liquides.

Évitez les vêtements trop ajustés.Laissez vos poignets et chevilles libres de vêtements ou bijoux trop serrés.

Dormez en surélevant les jambes. Posez-les sur un oreiller. Il vaut mieux dormir sur le côté que sur le dos.

Restez au frais pour réduire l’enflure. Restez à l’intérieur pendant les journées chaudes. Rafraîchissez vos jambes et vos pieds avec des compresses fraîches, des bains de pieds et des lotions apaisantes pour les jambes en aérosol ou en gel.

Trempez dans un grand bain ou allez à la piscine (si c’est possible). Le poids de l’eau sur votre corps peut réduire l’enflure. Life Brand offre aussi une variété de sels d’Epsom qui peuvent aider à soulager les courbatures.

Portez des chaussures confortables. Les chaussures de course ou d’entraînement (pourvu qu’elles laissent les pieds respirer), les chaussures avec un bon soutien et à talons bas sont de bons choix. Il faut éviter les talons hauts, les sandales de plage et les chaussons de danse plats.

Conseil de sécurité : L’enflure peut, dans de rares cas, être le symptôme d’un problème plus grave. Si le gonflement est excessif, se manifeste soudainement ou seulement sur une jambe, s’il est accompagné d’un violent mal de tête ou de troubles de la vue, vous pouvez être victime d’une grave affection appelée prééclampsie.

Une enflure, accompagnée d’une douleur ou d’une sensibilité au mollet ou à la cuisse peut révéler la présence d’un caillot sanguin.

Les deux états sont graves, mais peuvent être traités. Prévenez toute de suite votre médecin.