Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Bonnes nouvelles à propos des nausées matinales

Dr. Koren est le fondateur et directeur du programme Motherisk et professeur de pédiatrie, pharmacologie, pharmacie et médecine génétique de l'Université de Toronto. Il est également le titulaire de la Chaire Richard et Jean Ivey en toxicologie moléculaire de l'école de médecine Schulich de l'Université Western Ontario, où il détient le rang de professeur de médecine et de pédiatrie.

 

Les nausées et vomissements durant la grossesse sont connus aussi sous le nom de nausées matinales, car ils se manifestent surtout le matin chez la plupart des femmes. Chez d’autres, les symptômes persistent toute la journée et parfois durant toute la grossesse.

Les nausées matinales surviennent dans 80 % des grossesses, atteignant leur pic entre la 5e et la 12e semaine. Les effets indésirables comprennent la perte de poids, la faiblesse et une piètre qualité de vie. Motherisk conseille aux femmes de manger et de boire (mais pas de boissons alcoolisées) en petites quantités, d’éviter les aliments et les boissons dont le goût ou la senteur sont irritants, et, si ces mesures s’avèrent inefficaces, de prendre un médicament antiémétique. Au Canada, le seul médicament antiémétique approuvé et jugé inoffensif durant la grossesse est le Diclectin.

Si les nausées matinales sont désagréables chez les futures mamans, elles sont associées à des effets positifs chez l’enfant à naître, y compris une réduction des fausses couches, des mortinaissances, des naissances prématurées, des retards de croissance intra-utérins et des malformations congénitales. Néanmoins, on en sait encore peu sur les effets des nausées matinales sur le développement à long terme de l’enfant, particulièrement sur son intelligence et sur certaines habiletés cognitives.

Motherisk a mené récemment une étude à l’aide de tests standardisés sur le développement de l’enfant dont la mère avait pris du Diclectin durant sa grossesse, ainsi que sur les effets des nausées matinales de leur mère. Des 92 femmes ayant participé à l’étude et qui avaient des nausées matinales, 40 ont souffert de ces symptômes seulement durant le premier trimestre, 29 les ont ressentis durant le deuxième trimestre et 23 les ont eus aussi durant le troisième trimestre. Beaucoup plus de femmes traitées au Diclectin ont ressenti les symptômes sur une plus longue durée que les femmes qui ont décidé de ne pas prendre de médicament. Les enfants des mères ayant pris du Diclectin durant la grossesse ont obtenu une note considérablement plus élevée dans les tests de QI que les enfants des mères n’ayant pas pris de Diclectin ou n’ayant pas été incommodées par les nausées matinales.

Les enfants de mères ayant souffert de nausées ont obtenu des notes considérablement plus élevées aux tests d’intelligence non verbale (semblable au QI performance) que les enfants dont la mère n’avait pas souffert de nausées; cependant, leurs notes aux tests d’intelligence verbale étaient semblables à celles des enfants dont la mère n’avait pas été incommodée par les nausées.

L’exposition à des hauts taux d’hormones maternelles avant la naissance pourrait expliquer la meilleure performance des enfants dont la mère avait grandement souffert de nausées durant sa grossesse.

Il pourrait donc y avoir des bons côtés aux nausées matinales; mais notons aussi que ces nausées peuvent être traitées par le Diclectin sans entraîner d’effet indésirable.

Copyright © 2011 The Hospital for Sick Children, Toronto (Ontario) Canada. Tous droits réservés.

Les renseignements contenus dans cette page Web sont fournis à titre éducatif seulement; ils ne constituent aucunement des conseils médicaux et ne devraient pas être utilisés comme outil diagnostique ni remplacer les conseils de votre médecin. Consultez votre médecin pour déterminer la justesse ou la pertinence des renseignements par rapport à votre situation et avant de prendre toute décision concernant un traitement ou un médicament. L’information est jugée fiable au moment de son affichage. Néanmoins, Motherisk ou l’Hospital for Sick Children ne peuvent garantir la qualité, la justesse, l’exhaustivité, l’à-propos ni la pertinence de l’information fournie. La référence à un produit ou à un service ou leur mention ne signifie pas que Motherisk ou l’Hospital for Sick Children ou Shoppers Drug Mart appuient ce produit ou service.