Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Beau, chaud, et parfois trop chaud

© 1996-2014 MediResource Inc.

Le soleil de l'été rend l'exercice en plein air vraiment agréable. Mais si vous ne prenez pas de précautions, faire des efforts physiques en pleine chaleur peut mettre votre santé en danger. La transpiration permet au corps de rester frais durant l'effort, mais vous perdez un litre à un litre et demi d'eau par heure en transpirant. Et si vous ne buvez pas suffisamment de fluides pour remplacer ce que vous avez perdu, vous vous exposez à un traumatisme dû à la chaleur.

Le plus bénin est la crampe due à la chaleur, lorsque les muscles se contractent douloureusement à cause du manque de sel et du manque de liquide pendant l'exercice. Dès que vous ressentez une crampe, mettez-vous dans un endroit ombragé ou frais et buvez de l'eau salée (1/4 à 1/2 cuillère à thé de sel par litre d'eau) ou une boisson pour sportifs contenant des électrolytes feront l'affaire (assurez-vous de prendre une boisson pour sportifs et non une boisson énergétique) Massez et étirez les muscles contractés et vous devriez vous sentir mieux très vite.

L'épuisement dû à la chaleur est plus sérieux. Vous transpirez abondamment, et vous ne buvez pas assez. Le corps ne peut plus transporter assez de sang au cerveau, à la peau, aux muscles, vous vous sentez étourdi, faible, au bord de l'évanouissement.

À un certain niveau de déshydratation corporelle, vous pouvez être victime d'un « coup de chaleur », parfois très soudain, et qui met la vie sérieusement en danger. Lorsque le mécanisme de la transpiration cesse de fonctionner, la peau devient brûlante et sèche, et la température du corps grimpe au point de causer des convulsions et des dommages permanents au cerveau. Si vous pensez qu'une personne souffre de déshydratation ou d'hyperthermie, cherchez immédiatement un secours médical. En attendant, transportez la victime dans un endroit ombragé, retirez-lui ses vêtements, mouillez son corps et éventez-la, puis faites en sorte que ses jambes et ses fesses soient surélevées. Faites-lui boire le plus d'eau possible.

Voici quelques conseils pour vous éviter un traumatisme dû à la chaleur :

  • Buvez beaucoup de liquides lorsque vous faites de l'exercice, que vous ayez soif ou non. Avant, pendant, et après l'activité, essayez de boire la valeur d'une tasse par demi-heure. Pensez aussi à boire de l’eau salée ou une boisson pour sportifs si vous transpirez beaucoup.
  • Pour aider votre organisme à mieux supporter la chaleur et l'humidité, remettez-vous en forme avant la saison chaude.
  • Ne vous surentraînez pas quand il fait chaud, et prenez souvent des temps de pause. Ceci est particulièrement vrai si vous venez de commencer à pratiquer un sport ou un exercice quelconque, car votre corps en éprouve un stress supplémentaire.
  • Arrangez-vous pour pratiquer vos exercices physiques durant les heures les plus fraîches de la journée, tôt le matin ou vers la fin de l'après-midi. Les rayons du soleil sont à leur plus chaud entre 10 heures et 16 heures. Le mieux est encore de vous entraîner à l'intérieur, dans un gymnase climatisé.
  • Ralentissez le rythme de vos exercices – s'entraîner moins longtemps mais plus intensément ne vous mettra pas à l'abri d'un traumatisme dû à la chaleur.
  • Habillez-vous en fonction du temps – portez des vêtements légers, de couleurs claires, faits de tissus qui respirent. Et n'oubliez pas de vous protéger la tête, les yeux, et la peau : portez un chapeau et des lunettes de soleil, et faites un usage libéral de crème solaire.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Blessures-sportives