Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Causes des maladies parodontales
Causes des maladies parodontales

Causes des maladies parodontales

La cause principale de la maladie parodontale est une mauvaise hygiène dentaire, qui entraîne une accumulation excessive de plaque. Il existe cependant d’autres facteurs susceptibles d’affecter la santé des dents et des gencives.

Usage du tabac

Outre les problèmes de santé graves que l’usage du tabac peut occasionner, il peut significativement endommager les gencives et provoquer une maladie parodontale. Les fumeurs présentent 3 à 6 fois plus de risque de développer une maladie parodontale que les non-fumeurs. Le tabac réduit l’apport en oxygène dans les zones de la bouche affectées. Il entraîne une constriction des vaisseaux sanguins et réduit le débit sanguin au niveau des gencives, provoquant ainsi des maladies des gencives et un ralentissement de la guérison des blessures.

Diabète

Le diabète est causé par une production d’insuline insuffisante ou par l’incapacité à utiliser l’insuline correctement. Si vous souffrez de diabète, vous courez un risque plus élevé de développer des infections, y compris des maladies parodontales. Le diabète peut également diminuer votre résistance aux infections.

Stress

Les effets du stress sur la santé physique et mentale de l’organisme sont considérables. Le stress peut également diminuer la résistance de l’organisme aux infections, dont la maladie parodontale.

Médicaments

Certains médicaments, ou leur usage prolongé, peuvent causer des maladies parodontales, notamment les antidépresseurs, les antihistaminiques, les antihypertenseurs, les décongestionnants, les relaxants musculaires, les contraceptifs oraux, et certains médicaments pour le cœur. Vous devez toujours informer votre professionnel des soins dentaires des médicaments que vous prenez.

Changements hormonaux : grossesse, puberté, menstruations

Chaque fois que des fluctuations hormonales se présentent, les tissus de l’organisme en sont affectés. Ceci peut causer une sensibilité au niveau des gencives, les rendant plus susceptibles aux maladies parodontales.

De plus, des études récentes indiquent que les femmes enceintes atteintes d’une maladie parodontale sont plus susceptibles d’avoir des enfants prématurés et de faible poids à la naissance.

Alimentation et nutrition

Le lien entre une bonne alimentation et la santé générale est bien connu. Il en va de même pour la santé dentaire. Une mauvaise alimentation réduit la capacité de l’organisme à combattre les infections. Selon des études, les personnes qui ne suivent pas un régime équilibré sont plus susceptibles de développer une maladie parodontale.



Articles connexes