Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les mythes liés à l'exposition solaire

Je porte de l’écran solaire, j'aurai donc une protection totale contre le soleil.

Aucune quantité d'écran solaire n'offre une protection totale contre le soleil. Un grand nombre de personnes ne l'emploient pas toujours convenablement, car il arrive qu'elles ne l'appliquent pas à l'avance ou qu'elles oublient de le faire à nouveau au cours de la journée. De plus, il est courant que la quantité appliquée ne soit pas suffisante. Lisez l’étiquette sur votre écran solaire afin de déterminer la quantité dont vous avez besoin pour couvrir les parties à protéger.

Je n'ai pas fait preuve de prudence au soleil par le passé. Il est trop tard pour commencer maintenant.

C'est inexact. Les dommages liés au soleil s’accumulent et une exposition continuelle accroitra les signes de vieillissement prématuré (tels que des rides et des taches de vieillissement) ainsi que le risque de cancer de la peau.

J'ai la peau foncée. Il est impossible que ma peau soit touchée par le cancer.

Bien que le cancer de la peau semble frapper plus communément les personnes à la peau claire qui a tendance à brûler facilement, les personnes à la peau foncée qui ne protègent pas leur peau du soleil courent également le risque d'avoir un cancer de la peau.

Quand le temps est couvert, je n'ai pas besoin de protection contre le soleil.

Croyez-le si vous voulez, mais la protection solaire aussi importante les jours où le temps est couvert. Les puissants rayons ultraviolets du soleil peuvent transpercer les nuages, la brume et le brouillard (jusqu'à 80 %). Bien que nous ne soyons pas en mesure de voir les rayons et que le soleil ne nous semble pas aussi chaud, cela ne signifie pas que nous pouvons ignorer sans danger la protection contre le rayonnement solaire.