Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Troubles de l’alimentation et syndrome métabolique

Les faits

Syndrome métabolique

Le syndrome métabolique est l’association d’un ensemble de symptômes et d’états qui augmentent le risque de maladie cardiaque, d’AVC et de diabète.

Le syndrome métabolique est diagnostiqué lorsque 3 ou plus des facteurs de risques suivants sont présents :

  • taux élevé de glucose sanguin à jeun;
  • hypertension;
  • taux élevés de triglycérides (un type de graisse dans le sang);
  • faibles taux de HDL (le «bon cholestérol»);
  • obésité abdominale (en forme de «pomme»).

Plus une personne présente de facteurs de risque, plus elle est susceptible de développer le diabète de type 2 et des troubles cardiovasculaires tels que les maladies cardiaques et un AVC.

Le nombre de personnes atteintes du syndrome métabolique a augmenté en raison de la hausse des taux d’obésité. Toutefois, il est possible de prévenir ou de retarder le syndrome métabolique grâce à l’adoption d’un mode de vie sain.

Pour en savoir plus sur le syndrome métabolique, cliquez sur les liens ci-dessous.

 

Troubles de l’alimentation

Les troubles de l’alimentation affectent principalement les femmes, mais les hommes peuvent également être affectés. Beaucoup de facteurs sont soupçonnés être à l’origine des troubles de l’alimentation, notamment des modifications génétiques et fonctionnelles du cerveau, des traumatismes et l’influence culturelle; en général, les troubles de l’alimentation sont considérés comme ayant un fondement psychologique.

L’anorexie mentale et la boulimie sont les deux troubles de l’alimentation les plus courants. Les personnes souffrant d’anorexie mentale se privent de nourriture intentionnellement, croyant à tort qu’elles sont en surpoids ou de peur de devenir obèses. En revanche, les personnes atteintes de boulimie mangent de façon incontrôlée ou compulsive, puis recourent à des moyens inappropriés pour tenter de se débarrasser de la nourriture ingérée (par exemple, par des vomissements auto-induits ou des abus de laxatifs).

Les personnes atteintes de troubles de l’alimentation ont besoin d’une aide médicale et professionnelle pour recouvrer la santé.

 

Pour en savoir plus sur les troubles de l’alimentation, cliquez sur les liens ci-dessous.