Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Maladies autoimmunes et troubles sanguins

Les faits

Maladies autoimmunes

Les maladies autoimmunes se caractérisent par une agression des cellules saines de l’organisme par son propre système immunitaire. Le système immunitaire est constitué d’organes et de cellules qui défendent l’organisme contre les bactéries, les virus et d’autres substances étrangères. Normalement, le système immunitaire est capable de distinguer le «soi» (notre propre corps) et le «non-soi» (ce qui est étranger au corps). Lorsqu’une personne souffre d’une maladie autoimmune, son système immunitaire est incapable de différencier entre le soi et le non-soi, ce qui se traduit par une agression et une destruction des tissus sains de son propre corps.

Voici quelques exemples de maladies autoimmunes :

  • la maladie cœliaque (une maladie autoimmune héréditaire dans laquelle la personne a une réaction allergique retardée au gluten, une protéine qui rend la pâte collante);
  • la maladie de Graves (un trouble du système immunitaire qui provoque une surproduction d’hormones thyroïdiennes);
  • la maladie intestinale inflammatoire (une inflammation chronique de la totalité ou d’une partie de l’appareil digestif; elle comprend la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse);
  • la sclérose en plaques (une maladie chronique qui affecte le système nerveux central, y compris le cerveau et la moelle épinière);
  • la myasthénie grave (une maladie autoimmune de la jonction neuromusculaire, le point de contact entre les nerfs et les muscles);
  • le psoriasis (une maladie inflammatoire de la peau qui affecte le cycle de vie des cellules cutanées);
  • la polyarthrite rhumatoïde (une maladie progressive et chronique qui provoque l’inflammation de la paroi des articulations ou d’autres régions du corps);
  • le syndrome de Sjögren (une affection qui se produit lorsque le système immunitaire attaque les glandes lacrymales et salivaires, ce qui entraîne une sécheresse anormale des yeux et de la bouche);
  • le lupus érythémateux disséminé (une maladie inflammatoire chronique qui peut affecter n’importe quelle partie du corps, y compris la peau, les articulations, les reins, le cœur, les poumons et le système nerveux);
  • le diabète de type 1 (une maladie qui survient lorsque le corps ne produit pas assez d’insuline ou que l’insuline produite ne peut pas être utilisée correctement par l’organisme, ce qui provoque une hausse des taux de glucose sanguin).

Pour en savoir plus sur les différents types de maladies autoimmunes, cliquez sur les liens ci-dessous.

 

Troubles sanguins

Le sang est un tissu vivant composé de plasma (la partie liquide, constituée d’eau, de sels et de protéines) et de cellules (la partie solide, constituée de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes). Un trouble sanguin peut affecter le fonctionnement du sang dans l’organisme.

Voici des exemples de troubles sanguins :

  • l’anémie (une diminution du nombre de globules rouges dans le corps);
  • les cancers du sang, comme la leucémie, le lymphome et le myélome;
  • les caillots sanguins;
  • l’hémophilie (un trouble hémorragique rare qui entrave la coagulation normale du sang).

 

Pour en savoir plus sur les différents types de troubles sanguins, cliquez sur les liens ci-dessous.