Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Que se passe-t-il après la coloscopie?

© 1996-2014 MediResource Inc.

Le moment est maintenant venu de ne pas s'en faire. La partie la plus ardue du procédé est finie et bien finie. Cependant, il y a quelques choses que vous devriez savoir avant d'être sur pied.

Tout de suite après le procédé
Vous ressentirez encore de la somnolence immédiatement après votre coloscopie. Vous serez placé dans une zone de récupération où vous aurez le temps de vous reposer et de rentrer en possession de vos moyens au fur et à mesure que les effets de la sédation se dissipent, ce qui peut prendre entre 1 ou 2 heures. Il se pourrait que vous ayez encore quelques crampes ou des gaz en raison de l'air qui a été insufflé au cours du procédé.

Vous recevrez des directives à propos de la période qui suit. En principe vous serez en mesure de manger et boire normalement sur-le-champ si des polypes n'ont pas été enlevés. Il se pourrait que vous deviez vous abstenir de prendre certains médicaments pendant une brève période. On vous fera savoir quand vous obtiendrez les résultats de toute biopsie qui aura été pratiquée.

Une fois chez vous
Étant donné que le sédatif peut rester dans votre système pendant 24 heures, vous ne devriez pas conduire ni opérer une machine durant cette période. Il vaut mieux qu'un membre de votre famille ou un ami soit avec vous pour vous ramener chez vous. Ensuite, accordez-vous un petit repos pour le restant de la journée.

Continuez à boire beaucoup de liquide pour remplacer celui que vous avez perdu, mais abstenez-vous encore d'alcool. Toute crampe ou toute sensation de ballonnement qui persisterait ne serait pas très prononcée et devrait disparaître dans l'espace d'un jour.

Des complications graves apparaissent rarement après une coloscopie, on en a observé moins de 1 cas sur 1 000. Les signes avertisseurs qu'il faut repérer comprennent la fièvre, une intense douleur gastrique, une quantité de sang importante dans vos selles et de la faiblesse ou des étourdissements. Appelez votre médecin ou rendez-vous sans délai au service des urgences d'un hôpital si vous ressentez l'un de ces symptômes.

Quand il s'agit de dépister les problèmes du côlon, une coloscopie est un outil précieux – elle peut même diminuer votre risque de mourir d'un cancer colorectal. C'est pourquoi il est nécessaire de passer une coloscopie à des intervalles réguliers comme recommandé par votre médecin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Preparatifs-de-coloscopie