Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Pour en finir avec les démangeaisons

Les femmes enceintes se plaignent fréquemment de démangeaisons cutanées. Les zones les plus touchées comprennent le ventre en pleine expansion, les cuisses, les seins et les bras. Si vous avez déjà un problème cutané, comme la dermatite, la grossesse peut l’aggraver.

1. Évitez de vous gratter. C’est difficile, nous le savons. Mais se gratter peut causer la formation de croûtes ou de cicatrices et même entraîner des infections. Donc, ne vous grattez pas.

2. Prenez un bain à l’eau tiède, et non très chaude. Ajoutez à l’eau un produit pour le bain Aveeno à base de farine d’avoine colloïdale qui soulage la peau irritée ou Bio-Oil pour accroître l’hydratation et calmer les démangeaisons dues à la peau sèche.

3. Hydratez, hydratez et hydratez encore. Votre peau doit s’étirer pour accommoder votre ventre grossissant. Appliquez la crème hydratante quotidienne ultra riche Yes to Cucumbers dès que vous sortez de la douche, alors que votre peau est encore humide. Pour soulager temporairement la peau irritée, essayez la lotion à la calamine de Life Brand.

4. Adoptez un détersif pour la lessive doux et sans parfum. Si votre machine à laver possède un deuxième cycle de rinçage, utilisez-le, car les résidus de détersif sur les vêtements, les draps et les serviettes peuvent être très irritants.

5. Mettez le parfum de côté. Remplacez savon, gel de douche et autres produits pour le corps et les cheveux que vous utilisez habituellement par des produits plus doux et non parfumés. Essayez le gel-douche pour peaux sensibles de Baléa.

6. Portez des vêtements de coton doux. Des sous-vêtements sans coutures réduiront encore davantage l’irritation.

7. Si l’irritation persiste, consultez un médecin. Dans la plupart des cas, les démangeaisons cutanées sont agaçantes, mais relativement inoffensives. Cependant, si elles s’aggravent au cours du deuxième ou du troisième trimestre de votre grossesse, sont pires durant la nuit et particulièrement intenses dans la paume des mains ou sur la plante du pied, consultez un médecin le plus vite possible.

Vous pourriez souffrir de cholestase, un état rare causé par les hormones de grossesse et caractérisé par la pénétration d’une trop grande quantité de bile dans le sang. Bien que non dangereuse pour vous, la cholestase présente des risques importants pour votre bébé et, étant associée à des complications graves potentielles à l’accouchement, celui-ci est habituellement provoqué. Votre médecin peut aussi vous prescrire certains médicaments.

Certaines femmes ont également d’autres symptômes : urine de couleur foncée, selles de couleur pâle, incapacité à digérer certains aliments, nausée, vomissements, douleur dans la région supérieure droite de l’abdomen et teint ou yeux jaunes. D’autres ressentent uniquement de fortes démangeaisons. Même si la cholestase est relativement peu commune, n’hésitez pas consulter votre médecin pour avoir l’esprit tranquille.