Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Mon enfant doit-il se faire vacciner contre la grippe?

© 1996-2014 MediResource Inc.

Vous songez peut-être à vous faire vacciner contre la grippe cette année. Étant donné que 10 % à 20 % des habitants du Canada seront touchés tous les ans par le virus de la grippe, ce n'est pas une mauvaise idée.

Le Comité consultatif national de l'immunisation recommande que tous les Canadiens ayant plus de 6 mois reçoivent un vaccin antigrippal. Tout simplement parce que la vaccination est l'une des mesures préventives les plus efficaces qui soient. Et, elle vous permet de vous « piquer » de la protection conférée par le vaccin, et d'espérer de ne pas figurer au nombre des statistiques sur la grippe qui recensent chaque année quelque 20 000 hospitalisations et 4 000 morts.

Vous hésitez tout de même encore un peu? Dans ce cas, peut-être que les réponses fournies ci-après à quelques questions pourraient faciliter votre prise de décision.

Est-ce que je devrais me faire vacciner contre la grippe cette année? Oui, probablement - à moins que vous ayez 6 mois ou moins, que vous soyez gravement allergique aux œufs de poule (le vaccin est cultivé sur des embryons de poulet), ou ayez eu une grave réaction à la vaccination par le passé. Si aucun de ces exemples ne s'applique à votre cas, vous devriez absolument recevoir le vaccin si vous appartenez à l'une des catégories de risque particulier qui englobent :

  • les enfants âgés entre 6 mois et 59 mois;
  • les personnes ayant 65 ans ou plus;
  • les femmes enceintes;
  • les personnes atteint d'affections chroniques comme une maladie du cœur ou du poumon, une affection du rein, du diabète, une anémie, un cancer, le VIH ou d'autres affections d'immunosuppression;
  • les personnes qui souffrent d'obésité morbide (indice de masse corporelle supérieur à 40);
  • les personnes qui habitent dans une maison de soins infirmiers ou dans un établissement de santé;
  • les membres  d'une équipe soignante et les travailleurs de la santé;
  • les personnes qui courent un grand risque de complications en raison de leurs déplacements dans les zones où le virus de la grippe circule;
  • les personnes qui descendent des Premières Nations.

Est-ce que le vaccin contre la grippe saisonnière agit vraiment? Environ 60 % à 80 % des personnes en santé qui reçoivent un vaccin antigrippal seront protégées contre le virus. Les chercheurs doivent prédire d'avance contre quels virus le vaccin agira; pour une protection maximale, il faut donc que les virus contre lesquels le vaccin protège correspondent aux virus qui causent la grippe cette saison-là. L'efficacité du vaccin dépend également de facteurs individuels comme l'âge. Celles qui sont tout de même touchées par la grippe ont habituellement des symptômes plus légers. Le délai d'action du vaccin est de 2 semaines environ après l'injection. Si vous attrapez la grippe durant cet intervalle, vous ne serez pas protégé.

Quel est le bon moment pour me faire vacciner? Vous pouvez vous faire piquer à n'importe quel moment durant la saison grippale, c'est-à-dire de novembre à avril. Mais en raison du temps qui doit s'écouler avant que le vaccin ne fasse effet, vous devriez vous faire vacciner de bonne heure, avant le pic de la saison grippale.

Combien me coûtera la piqûre contre la grippe? La plupart des provinces et territoires canadiens offrent une vaccination gratuite à leurs résidents âgés de 6 mois ou plus. Vérifiez auprès de votre médecin si vous êtes admissible à la vaccination gratuite. Dans la plupart des cabinets de médecins et des cliniques, vous devrez payer de 10 $ à 15 $ pour une vaccination antigrippale. À l'heure actuelle, dans certaines provinces, le vaccin antigrippal peut aussi être administré aux personnes admissibles selon l'assurance-maladie provinciale par un pharmacien dûment formé.

La piqûre contre la grippe saisonnière pose-t-elle un risque quelconque? Les bienfaits de la prévention priment les risques que pourrait poser un vaccin antigrippal. Les personnes vaccinées ont rarement une réaction allergique. Le plus souvent, elles ne ressentent aucun effet secondaire à part peut-être un endolorissement, une rougeur ou une enflure au point d'injection. Contrairement à une certaine croyance populaire, le vaccin contre la grippe ne peut pas causer la grippe puisque la plupart des vaccins antigrippaux ne contiennent pas de virus vivant. Quand ils en contiennent, il n'y a qu'une petite quantité de virus affaibli qui sert à stimuler le système immunitaire et à vous protéger contre le virus; néanmoins, ces vaccins ne causent pas la grippe en tant que telle.

Faudra-t-il que je me fasse vacciner contre de nouvelles souches de grippes comme la A (H1N1)? Les exigences de vaccination antigrippale changent d'une année à l'autre. Pour vous protéger contre les nouvelles souches grippales, il est important de vous faire revacciner chaque année. Par exemple, durant la saison grippale de 2009, les Canadiens devaient recevoir deux ou même trois piqûres pour se protéger (l'une visant à combattre le nouveau virus grippal H1N1 et l'autre, les souches de la grippe saisonnière).

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/H1N1-Guide-pour-la-rentree-scolaire