Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les interventions chirurgicales esthétiques populaires

© 1996-2014 MediResource Inc.

Dans le cas des femmes, la liposuccion, la correction de la forme du nez et l'augmentation mammaire sont trois des interventions chirurgicales cosmétiques les plus pratiquées au monde. De temps en temps, chacune de ces interventions gagne la première place au détriment des autres. Dans le cas des hommes, les interventions les plus populaires comprennent la liposuccion, la correction de la forme du nez et la chirugie des paupières. Quant aux femmes et aux hommes regroupés, les interventions non chirurgicales populaires sont l'injection de Botox®, l'injection de produits de remplissage dermique et l'épilation au laser.

La liposuccion

Il y a 20 ou 30 ans, l'élimination de la graisse sous-cutanée dans certaines parties du corps, lorsque l'exercice et le régime alimentaire ne suffisaient pas, nécessitait une opération chirurgicale majeure qui comportait un risque appréciable de complications. Cependant, l'invention de la technique de liposuccion dans les années 1980 a rendu plus facile et plus sécuritaire l'élimination des dépôts graisseux.

En règle générale, la liposuccion (lipoplastie) est pratiquée pour l'abdomen, le bas du ventre, les bras, les hanches, les jambes ou le dessous du menton. Néanmoins, la mise au point de techniques différentes et les percées technologiques donnent maintenant accès à des parties du corps qui étaient considérées comme difficiles à traiter, par ex. les genoux et les chevilles. La liposuccion n'est pas une méthode de perte de poids. Elle vise plutôt à donner des contours à certaines parties précises du corps.

La liposuccion consiste généralement à infiltrer la région ciblée d'un solution contenant de la lidocaïne (un anesthésique), du soluté physiologique salé et de l'épinéphrine (pour réduire le saignement), puis à introduire un tube creux qui agit comme un aspirateur et par lequel les dépôts de graisse sont aspirés. Si vous envisagez une liposuccion, il est important de vous renseigner au sujet de la technique employée par votre chirurgien plasticien ainsi qu'au sujet des risques et des complications, par exemple l'infection, les cicatrices, les changements cutanés et les réactions à l'anesthésie. Il serait également utile de savoir comment et quand l'intervention sera réalisée. Renseignez-vous également sur la durée du rétablissement. [2]

Le remodelage du nez

Nous avons tous vu des photos « avant et après » de personnes qui ont eu un remodelage du nez; dans certains cas, la nouvelle forme du nez peut en modifier grandement l'apparence et, par conséquent, la manière dont la personne se sent.

Le remodelage du nez (ou rhinoplastie) est une intervention qui est souvent demandée dans un but esthétique. Par contre, la rhinoplastie est également pratiquée à des fins de reconstruction, pour réparer des anomalies congénitales ou les séquelles de blessures au nez.

Pendant la consultation initiale, le chirurgien plasticien discutera avec vous de ce que vous attendez de la rhinoplastie. Il vous expliquera également ce qui est possible dans votre cas particulier et vous dira si vos attentes sont réalistes ou non. L'opération chirurgicale en tant que telle dure de une à deux heures. Tout d'abord, le chirurgien sépare la peau qui recouvre le nez des structures sous-jacentes; ensuite, il modifie la forme et le contour des os et du cartilage pour obtenir l'effet désiré. Enfin, il replace le peau du nez et la suture en place.

Diverses techniques peuvent être employées pour pratiquer cette intervention, selon la préférence et la spécialité de votre chirurgien ainsi que l'effet que vous recherchez. Dans le cas des adolescents, le médecin pourrait suggérer d'attendre encore quelques années afin que la croissance soit terminée et que la personne soit convaincue de vouloir cette opération.

Les effets secondaires courants sont, entre autres, une enflure et des ecchymoses dans le visage, lesquelles disparaîtront durant le processus de guérison. La guérison exige un certain temps, et l'atteinte du résultat final peut prendre jusqu'à un an, voire davantage. Assurez-vous de discuter avec le chirurgien des risques de cette opération chirurgicale (comme l'engourdissement, les saignements de nez, l'enflure ou les lésions nerveuses).

L'augmentation mammaire

Au cours des dernières décennies, l'augmentation mammaire a suscité beaucoup de controverse et de fascination.

Cette intervention consiste à mettre en place un implant à l'endroit désiré, lequel dépend de l'apparence recherchée et des recommandations du chirurgien. Les implants sont considérés comme des dispositifs médicaux et doivent donc être approuvés par Santé Canada.

Il existe plusieurs types d'implants mammaires qui sont remplis, entre autres, d'une solution saline ou d'un gel de silicone. Il est important que vous sachiez quel type d'implant vous recevrez, surtout si vous devez vous rendre outre-mer pour l'intervention. Dans les autres pays, les normes de sécurité pour les implants mammaires ne sont pas nécessairement les mêmes qu'au Canada. Comme toute opération chirurgicale, l'augmentation mammaire comporte des risques (par ex. de saignement) et des complications (par ex. une infection). Avant de prendre votre décision, discutez des risques avec le chirurgien. N'oubliez pas que les implants mammaires ne sont pas éternels; ils devront être remplacés un jour ou l'autre. De plus, une vérification régulière par votre médecin sera nécessaire.

Si vous envisagez une augmentation mammaire, consultez un chirurgien plasticien pour savoir si cette intervention vous convient.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Lattrait-de-la-chirurgie-esthetique