Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Les cinq meilleures raisons pour cesser de fumer

«Pourquoi devrais-je cesser de fumer? Ça m’aide à me détendre, ça me donne de l’énergie, plusieurs de mes amis fument, ça m’empêche d’engraisser, etc.?» Si c’est ce que vous dites, envisagez les raisons suivantes pour cesser.

1. Cessez pour votre santé

Le tabagisme est la première cause de mortalité pouvant être prévenue au Canada. Il est responsable de 45 000 décès par année et de ce chiffre, environ 40 % sont causés par différents cancers, 35 % par des maladies cardiaques et des AVC, et 25 % par des maladies pulmonaires. Cesser de fumer peut prolonger jusqu’à 10 ans votre vie. Et les avantages pour votre santé sont immédiats (voir l’encadré).

2. Cessez pour votre apparence

Quand vous devenez un non-fumeur, vous avez meilleure haleine, vos dents tachées deviennent plus blanches, vos vêtements et vos cheveux sentent meilleur, vos doigts et vos ongles ne sont plus jaunis, vous avez une meilleure santé buccale et il est probable que vous aurez une peau moins ridée. Vos relations avec les non-fumeurs vont également s’améliorer.

3. Cessez pour votre porte-feuille

Avez-vous déjà calculé combien cela vous coûte de fumer? Prenez le coût d’un paquet de cigarettes, multipliez-le par le nombre de paquets que vous fumez par jour, puis multipliez ce chiffre par sept (pour une semaine), puis par 52 (pour une année). Exemple : Si un paquet de cigarettes coûte 10 $ et que vous fumez un paquet par jour, il vous en coûtera 3 640 $ par année pour fumer. Pensez à ce que vous pourriez faire d’autre avec cet argent si vous étiez un non-fumeur! Les non-fumeurs paient également des primes d’assurances moins élevées.

4. Cessez pour vos proches

Quand vous cessez de fumer, vous améliorez aussi la vie des gens qui vous entourent – l’exposition à la fumée secondaire peut aussi tuer. Si une mère fume, son bébé présente un risque plus élevé de souffrir d’asthme durant son enfance, particulièrement si elle fume durant sa grossesse. Le tabagisme est également lié au syndrome de mort subite du nourrisson et aux bébés ayant un faible poids de naissance. Les enfants nés dans une famille où il y a des fumeurs souffrent plus d’otites, de rhumes, de bronchites et d’autres problèmes reliés aux poumons et à la respiration. De plus, vous serez un modèle positif pour votre enfant.

5. Cessez pour vous simplifier la vie

Vous n’aurez plus à conduire la fenêtre ouverte ou à fumer à l’extérieur quand il pleut ou il fait froid!

Fumer vous en prend plus qu’il vous en donne, peu importe ce que cela peut être. Alors, pensez aux avantages associés au fait de cesser. Et si vous décidez de cesser, vous pouvez compter sur de l’aide. Parlez à votre pharmacien ou à votre médecin afin d’obtenir de l’aide pour cesser de fumer. Ils peuvent vous conseiller et vous aider à élaborer un plan d’abandon du tabac.

SIDEBAR:

  • Cessez et votre santé s’améliorera instantanément. Huit heures après avoir cessé, le niveau de monoxyde de carbone diminue dans votre corps et le niveau d’oxygène augmente pour redevenir normal.
  • Après 48 heures, votre risque de faire une crise cardiaque commence à diminuer et vos sens de l’odorat et du goût s’améliorent.
  • Après 72 heures, votre capacité pulmonaire augmente et votre respiration est plus facile
  • De deux semaines à trois mois après avoir cessé, votre circulation sanguine s’améliore et votre fonction pulmonaire augmente jusqu’à 30 %.
  • Après six mois, la toux, la congestion des sinus, la fatigue et l’essoufflement s’améliorent.
  • Après un an, votre risque de souffrir d’une crise cardiaque liée au tabagisme diminue de moitié.
  • Après 10 ans, votre risque de mourir d’un cancer du poumon diminue de moitié.
  • Après 15 ans, votre risque de mourir d’une crise cardiaque est le même que celui d’une personne qui n’a jamais fumé!