Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Hausse de sucre dangereuse

© 1996-2014 MediResource Inc.

Qu'est-ce que l'intolérance au glucose?

L'intolérance au glucose survient lorsque l'organisme perd sa sensibilité aux effets de l'insuline et doit travailler plus fort pour contrôler les niveaux de glucose sanguin. Une personne qui souffre d'intolérance au glucose affiche des taux de sucre sanguin (glucose) plus élevés que la normale, mais pas encore assez élevés pour dire qu'elle est diabétique. Comme dans le cas du diabète de type 2, l'organisme produit de l'insuline, mais en quantité possiblement moindre ou avec une efficacité réduite.

Les personnes souffrant d'intolérance au glucose sont non seulement plus susceptibles au diabète de type 2, mais elles voient aussi leur risque d'hypertension artérielle et d'hypercholestérolémie augmenter de 50 %, facteurs pouvant mener à l'apparition d'une maladie cardiovasculaire ou d'un accident vasculaire cérébral.

Un de mes amis souffre de résistance à l'insuline. Est-ce la même chose que la résistance au glucose?

Non, pas nécessairement. La résistance à l'action de l'insuline se produit quand l'organisme cesse de bien répondre à l'insuline. Pour compenser, il produit de plus en plus d'insuline, mais parce que la réponse à l'insuline est inadéquate, même des taux plus élevés d'insuline ne peuvent contrôler efficacement le glucose. À mesure que la résistance l'insuline s'accroît, les taux de glucose sanguin augmentent et le diabète finira par s'installer.

Qui risque de souffrir d'une intolérance au glucose?

Les personnes qui ont une forte surcharge pondérale et les personnes obèses sont plus sujettes à l'intolérance au glucose, surtout celles dont le poids excédentaire se situe autour de la taille. En effet, l'excès de graisse corporelle inhibe les effets de l'insuline. La perte de poids aiderait à normaliser les taux de glucose. Parce que la résistance à l'insuline est moindre, une plus grande quantité de glucose est transportée du sang vers les cellules des tissus. La perte de poids aide aussi à réduire les risques de diabète de type 2.

Votre risque d'intolérance au glucose et de diabète de type 2 augmente aussi si vous êtes sédentaire, si vous avez des antécédents familiaux de diabète, de diabète gestationnel (c'est-à-dire si vous avez souffert de diabète lors d'une grossesse), si vous avez donné naissance à un enfant de plus de neuf livres et si vous êtes d'origine autochtone, hispanique, asiatique, africaine ou polynésienne, si vous êtes atteinte d'une affection appelée syndrome des ovaires polykystiques, ou si vous avez généralement moins de 6 heures ou plus de 9 heures de sommeil par jour.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Intolerance-au-glucose