Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site pharmaprix.ca.

Comment savez-vous que le moment est venu d'intervenir?

© 1996-2014 MediResource Inc.

La survenue d'une maladie ou d'un accident peut susciter très soudainement votre engagement à l'égard de vos parents. Il y a de grandes chances pour que vous sachiez précisément quoi faire dans ce cas-là. Mais, si la situation progresse plus graduellement, il pourrait être plus difficile de savoir quand vous devriez intervenir et à quel point. Ce sera d'autant plus difficile si votre proche, ou vos parents, insiste qu'il peut « se tirer d'affaire. » Comment savez-vous que le moment est venu d'intervenir?

Quand vous essayez de décider à quel point vous devriez vous engager, emboîtez le pas à vos parents, mais notez les détails qui leur échappent et les perturbations dans leurs habitudes. Si vous observez un comportement dangereux, pouvant constituer un danger de mort, le moment pourrait être venu d'insister plus vigoureusement. Soyez à l'affût des signes qu'il est important de repérer, notamment :

  • la difficulté à marcher ou à monter les escaliers ;
  • une hygiène personnelle médiocre, de la difficulté à se raser, à prendre une douche ou le port d'habits sales ;
  • un changement des habitudes alimentaires ;
  • un trou de mémoire ou de la confusion au sujet de choses bien connues ;
  • l'oubli de la prise de médicaments, ou prise de médicaments trop fréquente ;
  • une irritabilité persistante ou de soudaines modifications de l'humeur ;
  • des signes de dépression ;
  • des factures impayées.

Si vous commencez à ressentir de l'inquiétude, mais que vous n'êtes pas sûre qu'elle soit fondée, consultez le médecin ou le pharmacien de vos parents. Parlez-lui de leurs affections et des signes qui indiqueraient que leur état de santé s'aggrave. Posez des questions sur les médicaments qu'ils prennent et comment vous pourriez savoir s'ils ne les prennent pas ou s'ils en prennent trop. Il est possible que certains des comportements que vous avez observés ne soient qu'une réaction à un médicament, auquel cas un simple ajustement suffirait. En outre, comme le médecin et le pharmacien ont beaucoup plus d'expérience que vous, quant il s'agit d'aider les aînés, leurs points de vue pourraient s'avérer de grande valeur.

Jusqu'où irez-vous? À quel point vous engagerez-vous? À quel point insisterez-vous? Les réponses à ces questions sont très personnelles et peut-être très difficiles. Vous ne devez pas oublier que vous avez affaire à des adultes, même s'ils paraissent vulnérables et fragiles, tant physiquement qu'émotionnellement. Vos parents ont pris beaucoup de décisions importantes par le passé, et ils ont l'habitude d'agir indépendamment et autonomement. Ils peuvent avoir de la difficulté à accepter le rôle que vous jouerez dans des aspects de leur vie privée, qui, dans le passé, étaient les plus intimes. Faites preuve de patience et de compréhension.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Prendre-soin-de-parents-vieillissants